Galéir


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Chroniques de Siala (Alekseï Pekhov)

Aller en bas 
AuteurMessage
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4345
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Les Chroniques de Siala (Alekseï Pekhov)   Mar 5 Juin - 16:11

Voilà que je vous présente le premier tome d'une trilogie... une petite pépite qui m'a gardé en haleine des heures durant.


Tome 1: Le Rôdeur d'Ombre.

Synopsis:

Après des années de paix, l'Innommable se réveille... Jamais les Terres désolées n'avaient connu pareil rassemblement ; des milliers de géants, d'ogres et d'autres créatures maléfiques unissent leurs forces pour la première fois de l'histoire sous une bannière unique. Bientôt, l'Innommable et ses armées immondes seront aux portes de la cité d'Avendoom. À moins que Harold l'Ombre, Maître Voleur, ne trouve un moyen de les arrêter. Fantasy épique de haute volée, hommage à J.R.R Tolkien et à Michael Moorcock, Les Chroniques de Siala narrent le destin sans pareil de Harold l'Ombre, le voleur à qui un roi a demandé de sauver le monde. Secondé dans sa quête par une princesse elfe, dix Coeurs sauvages - les combattants les plus valeureux que les Terres désolées aient jamais comptés - et un bouffon aux multiples surprises, Harold doit réussir là où des armées de guerriers et de mages ont échoué. S'il ne parvient pas à s'emparer de la Corne d'Arc-en-Ciel, le seul artefact magique assez puissant pour faire obstacle aux forces de l'Innommable, l'humanité pourrait bien vivre ses dernières heures...

Première chose: oui, il y a des Efles, des Orques, des Nains, des Gnomes, etc. Mais, ici, ils ont une particularité: Les Elfes sont plus proche, physiquement des Orques que de coutume et les Nains et les Gnomes sont des peuples cousins. En effet, les Nains (imberbes dans cet univers) viennent de la même lignée que les Gnomes (Aussi barbus que Gimli).

Passé cette petite mise au point, parlons un peu de l'histoire. C'est une merveille. Un appel à l'aventure. Tout actions faites par le héros sont importante pour la suite de l'histoire. Rien n'est laissé au hasard. Certes, nous avons droit à une quête épique classique, mais rondement menée par ses personnages aussi attachants qu'imprévisibles.

Les personnages sont, pour la plupart très attachants. Mais cinq ont vraiment retenus mon attention dans ce premier volume: Harold, le héros de l'histoire, est d'un cynisme... Sa façon de raconter l'histoire est tellement prenante et drôle. Être dans sa tête (car le récit est écrit à la 1ère personne) est un vrai régale. Il y a aussi Kli-Kli, le Goblin et fou du roi, si attachant, probablement le meilleur personnage du récit tant il est touchant et drôle. Mais il y a aussi l'Elfe Noire Myralissa, aussi belle qu'effrayante et mystérieuse. Oui, c'est trois-là sont excellents. Mais ils sont accompagnés par une belle troupes de 10 Coeurs Sauvages dont Hallas et Deler, Gnomes et Nains de leur état qui ne cessent de se disputer à propos de tout et qui, pourtant, s'adorent, ainsi que par deux autres Elfes et un Noble soldat. 
C'est clair, tous les membres de cette communauté ne sont pas aussi bien présentés que ces cinq-là. Mais, ils sont tous caractérisés par un trais de caractère et par leur surnom.  

Niveau style, l'auteur est une pointure! C'est bien écrit, détaillé, avec des mots toujours pertinents et des descriptions qui plantent le décors. Il faut savoir que, dans ce tome, le voyage commence à peine car toute la première partie de l'histoire se concentre sur les préparatifs du voyage. Mais ce n'en est pas moins intéressant car l'auteur sait jouer avec les genres: tantôt horrifiques, tantôt humoristiques, tantôt épique, tantôt émouvant. Une vraie réussite qui pousse le lecteur a toujours aller plus loin.

Bref, je serais de la partie pour lire la suite et je ne saurais que trop vous conseiller la lecture de ce premier tome... et probablement de la trilogie complète si l'histoire vous plait!

Sur ce, je lui décerne un bon 8/10.

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.


Dernière édition par Den le Mar 5 Juin - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3363
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 33
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: Les Chroniques de Siala (Alekseï Pekhov)   Mar 5 Juin - 16:25

Oh je sens que je vais craquer prochainement ^^

_________________
"Qui se soumet n'est pas toujours faible."
Jacqueline Carey, Kushiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Notsil
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4345
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les Chroniques de Siala (Alekseï Pekhov)   Mar 5 Juin - 16:39

Tu peux craquer sans hésiter! C'est de la bonne fantasy! Wink

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Chroniques de Siala (Alekseï Pekhov)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Chroniques de Siala (Alekseï Pekhov)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pekhov, Aleksei] Les chroniques de Siala - Tome 1: Le rôdeur d'ombre
» LES CHRONIQUES DE SIALA (Tome 1) LE RÔDEUR D'OMBRE de Aleksei Pekhov
» [Aleksei Pekhov] Les chroniques de Siala: Tome 1 Le rôdeur d'ombre
» [Troisi, Licia] Chroniques du Monde Emergé (série)
» Clinique de l'exil : chroniques d'une pratique engagée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galéir :: La culture :: Les bouquins :: Fantasy-
Sauter vers: