Galéir


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Enki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Enki
Pirate
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 16
Localisation : Paris

MessageSujet: Enki   Jeu 6 Déc - 21:13

Voilà le premier chapitre de l'Héroic Fantaisy, Enki :


        Cette histoire parle beaucoup de monstres. Beaucoup de monstres
connus ont acquis une réputation particulière. Par exemple, le vampire, représenté
sous la peau pâle, les grandes dents et la cape ébène, est assoiffé de sang. La
momie avec ses yeux rouges et ses longs bandages blancs dans son sarcophage
lustré d’or qui apeurent les pilleurs d’or s’aventurant dans les pyramides
d’Egypte. 


Garos est recouvert de
nombreux et grands fleuves, le Lion, le Huphiatte et Qadma, le moins
grand ; de forêts épaisses et humides : Bamaz et Noémiès ; d’une
chaine de montagnes au nord de Carel : les Jonda ; de multiples pays étendus
du nord au sud et de l’ouest à l’est : Samir, Carel, Tünez, Rom, Ferdetyugard, Zïdian,
Galapagas, Fire et les plus grand, Jelivi et Vytre ; et d’une mer :
la mer Garosienne qui longe les côtes de Garos et entoure l’Île de Moëhabas,
qui appartient à Zïdian. 


Ce continent était si
vaste qu’à n’importe quel endroit, à n’importe quel moment un monstre pouvait
se montrer et cela aurait était la dernière image que vous auriez vu lors de
votre existence. Garos, ressemblait à un désert morne et pluvieux. Oui, le
temps là-bas n’était pas une partie de plaisir, ouragan, tempête, orage, grêle,
inondation, tornade, vortex, typhon, rafale, bourrasque, cyclone,  tourmente, houle, vent, trombe, déluge, pluie et
intempérie étaient, et demeurent, des conditions climatiques connus sur les
terres Garosies.


Le 81[2] était la fête
continentale, des marchands ambulants venaient dans chaque pays des terres
Garosies pour sustenter les citoyens.


Et pour finir je vais
vous en dire plus sur les monstres. Il y a les monstres origines, les monstres
de légendes, les spectres animaliers et les monstres confondus. Les monstres
origines forment la race la plus connus donc les vampires, les momies, les
fantômes etc..., les monstres confondus sont les Géants, les Nains, les Elfes
et particulièrement les spectres animaliers : les spectres serpent, les
spectres poisson, les spectres vaches, etc… Les monstres de légendes sont les
animaux légendaires comme la Licorne et le Dragon.


Dernière édition par Enki le Mer 28 Déc - 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5324
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Enki   Ven 7 Déc - 10:59

Voilà qui a l'air sympathique. Il y a un certain nombre de maladresses dans le texte, mais compte tenu de ton âge, c'est déjà du beau boulot. Wink

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4110
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Enki   Ven 7 Déc - 11:54

Etant donné ton âge, je suis impressionné par ce petit texte.
C'est très bien fait. J'ai beaucoup aimé!Wink

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enki
Pirate
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 16
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Enki   Ven 7 Déc - 16:57

Citation :
Voilà qui a l'air sympathique. Il y a un certain nombre de maladresses dans le texte, mais compte tenu de ton âge, c'est déjà du beau boulot.

Quelle maladresse ? dis-moi ! ca m'aidera !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5324
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Enki   Ven 7 Déc - 19:18

J'ai corrigé ta citation ratée de mes paroles ci-dessus. Pour citer quelqu'un, utilise l'onglet "citer" qui se trouve en haut à droite de chaque post.

Sinon, va dans "messagerie", l'onglet en haut du forum ; j'ai répondu à tes questions d'hier.


Pour ce qui est des maladresses, il y a des problèmes de temps (parfois tu parles au présent, parfois au passé : il ne faut en utiliser qu'un) ; il y a des répétitions ("grands fleuves, le Lion, le Huphiatte et Qadma, le moins grand" ; "aurait était la dernière image que vous auriez" ; "Les monstres de légendes sont les animaux légendaires".
L'énumération de toutes les conditions climatiques est trop longue.
On ne met pas trois petits points après "etc".
Citation :
Le 81[2]
Introduit comme ça, c'est maladroit ; c'est comme si tu parlais du 07/12/12 pour nous, sauf qu'avec ton 81[2], tu es le seul à savoir à quoi ça correspond.
Citation :
Par exemple, le vampire, représenté sous la peau pâle
Le verbe n'est pas bon.

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Enki
Pirate
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 16
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Enki   Ven 7 Déc - 19:21

OK mais quand c'est présent cela veut dire que que Garos l'est toujours.

J'ai bientôt fini la carte que je posterais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5324
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Enki   Ven 7 Déc - 19:25

Enki a écrit:
OK mais quand c'est présent cela veut dire que que Garos l'est toujours.
Oui mais non. Toute ton introduction est descriptive, donc aucune raison de changer de temps en cours de route pour revenir finalement au premier.

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Enki
Pirate
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 16
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Enki   Ven 7 Déc - 19:29

Ok je penserais à corriger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2390
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 43
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Enki   Ven 7 Déc - 23:27

alors, voyons voir... je vais affuter mes griffes et mes crocs, je reviens dans 5 minutes pour croquer un petit n'enfant...

Citation :
[center].
un problème de mise en page ??? cela ne doit pas trainer là.

Citation :
Cette histoire parle beaucoup de monstres.
une histoire qui parle ???? alors elle n'est pas écrite ! pinaillage mais je ne pense pas que cela s'écrive ainsi à moins de prêter des paroles à un personnage, genre : "je vais vous parler de monstres" le "beaucoup" sonne pas terrible non plus, il déséquilibre la phrase parce que j'ai l'impression qu'il est mal placé ou mal choisi "de beaucoup de monstres" ou "de nombreux monstres".

Citation :
ont acquis une réputation particulière.
là c'est un terme trop vague... on attend d'un adjectif qu'il qualifie plus précisément, pas qu'il introduise un flou (parfois on utilise un flou artistique, mais c'est plus pour de la photo afin de mettre en valeur d'autres éléments). Donne ici à tes lecteurs des informations pour qu'ils comprennent en quoi tu veux qu'ils pensent que ces monstres sont particuliers.

Citation :
représenté sous la peau pâle
"par une ... , des ... et une ..." pour faire une description générique, quoique quelque peu réductrice, du vampire.

Citation :
est assoiffé de sang.
ce morceau de phrase est un peu trop éloigné de son sujet "vampire" il y a trop d'éléments entre les deux, ce "est" tombe comme si tu continuais la description alors que "... le vampire assoiffé de sang est représenté..." permet une compréhension plus intuitive, des phrases complexes sont difficiles à bien utiliser avec maîtrise, si tu te trompes un tant soit peu le résultat risque de choquer ou pire, faire rire ton lecteur qui abandonnera sa lecture même si l'histoire lui plait.

Citation :
La momie avec ses yeux rouges et ses longs bandages blancs
pareil "aux yeux rouges et longs bandages blancs".

Citation :
qui apeurent les pilleurs d’or
là il n'y a qu'une seule momie, alors singulier partout... ou alors plusieurs momies "les momies" et pluriel partout. Mais après, ça ne colle plus avec "le vampire" sous terme générique.

Citation :
Garos est recouvert
je me suis demandé ce que c'était que cela, un pays, une région, un département, une commune... il faut préciser. "Le pays de Garos ..."

Citation :
Garos est recouvert de
nombreux et grands fleuves, le Lion, le Huphiatte et Qadma, le moins
grand ; de forêts épaisses et humides : Bamaz et Noémiès ; d’une
chaine de montagnes au nord de Carel : les Jonda ; de multiples pays étendus
du nord au sud et de l’ouest à l’est : Samir, Carel, Tünez, Rom, Ferdetyugard, Zïdian,
Galapagas, Fire et les plus grand, Jelivi et Vytre ; et d’une mer :
la mer Garosienne qui longe les côtes de Garos et entoure l’Île de Moëhabas,
qui appartient à Zïdian.
Je crois que l'ensemble de la ponctuation est à revoir, il faut mieux séparer les différents éléments en plusieurs phrases avec des sujets, des adjectifs précis, des verbes bien choisis et des compléments riches d'informations. Décrire l'ensemble d'un monde entier et complexe d'héroïque fantasy nécessite du temps, de belles phrases mais surtout beaucoup de précision or, ici, j'ai l'impression que c'est expédié comme un dessin. Sauf que le rendu n'est pas du tout le même. Personnellement, récemment, j'ai entièrement repris la description que j'avais faite pour mon roman "l'épée du pouvoir" et ben, je ne suis pas encore trop sûr d'avoir été tout à fait clair.

Citation :
un monstre pouvait se montrer
je vois pas le rapport entre la taille du continent puisque c'en est un et la possibilité ("pouvait") de se "montrer", hormis un simple fait probabiliste. Si ce n'est que cela, alors autant le dire tout de go, "la probabilité d'y rencontrer un monstre n'était pas nulle" par exemple.

Citation :
cela aurait était la dernière image
"été" participe passé de être.

Citation :
vous auriez vu lors de votre existence
mot inutile. Et pis tous les monstres ne sont pas méchants... voir l'ile aux enfants... de casimir.

Citation :
Garos, ressemblait à un désert morne et pluvieux. Oui, le
temps là-bas n’était pas une partie de plaisir, ouragan, tempête, orage, grêle,
inondation, tornade, vortex, typhon, rafale, bourrasque, cyclone, tourmente, houle, vent, trombe, déluge, pluie et
intempérie étaient, et demeurent, des conditions climatiques connus sur les
terres Garosies.
ça, n'a rien à faire dans le paragraphe sur les monstres, mais plutôt dans le paragraphe précédent sur le descriptif géologique. Autre chose, les conditions décrites sont trop extrêmes, surtout après avoir écrit "de nombreux et grands fleuves" ce qui, bien que très liquide, semble plutôt paisible. Ah, tu parles aussi de désert pluvieux ??? j'ai du mal à comprendre, l'océan est le seul désert humide que je puisse concevoir et encore foisonne-t-il de vie, ce n'est un désert qu'au sens humain, quoique nous le colonisons de plus en plus.

Citation :
Le 81[2] était la fête
comme minos, préfère une date écrite en toute lettre afin que le lecteur commence à comprendre comment tu comptes le temps, genre : "Le troisième jour du mois de février, le deuxième de l'année du calendrier julien qui en comptait quatre vingt une cette année là, était la fête des marchands "

Citation :
des terres Garosies pour sustenter les citoyens
"les terres Garosies" ? J'ai du mal à les situer avec la description que tu en as donné, et au vue des conditions climatiques, ils y vivent tous avec des barques... encore qu'il ne doit pas y avoir beaucoup de citoyens et ils ne se sustentent qu'à une date précise ??? ils crèvent la dalle quoi. Voilà par l'exemple quelques incohérences notables... à moins que ce ne soient des imprécisions, à toi de voir.

Citation :
Et pour finir je vais
vous en dire plus sur les monstres. Il y a les monstres origines, les monstres
de légendes, les spectres animaliers et les monstres confondus. Les monstres
origines forment la race la plus connus donc les vampires, les momies, les
fantômes etc..., les monstres confondus sont les Géants, les Nains, les Elfes
et particulièrement les spectres animaliers : les spectres serpent, les
spectres poisson, les spectres vaches, etc… Les monstres de légendes sont les
animaux légendaires comme la Licorne et le Dragon.
il faudrait mettre cela dans le paragraphe sur les monstres... ben ouais, il faut rassembler les éléments qui vont ensemble pour ne pas se disperser, le bout de texte manque cruellement d'organisation dans son traitement. Ici, les "etc" marquent des imprécisions malvenues, préférer "tel" et "ou" pour créer des classes et éviter les "...", malgré tes explications je n'ai toujours pas l'impression de savoir ce que sont les "origines" et les "confondus"; "de légendes" préférer "légendaires"; essaient de traiter dans l'ordre en évitant les retours explicatifs comme tu le ferais d'un exposé où tu présentes un plan avant de revenir développer chaque point, et si tu es amené à le faire, suit le plan sans changer l'ordre des points 1, 2, 3 et 4...



Bon, je crois qu'il y a du travail. Mes remarques n'engagent que moi, elles sont le reflet de mon opinion. Prend celles qui te semblent justifiées, négligent les autres. J'espère juste que cela te poussera à travailler toujours plus tes textes pour progresser, parce que nous progressons tous dans notre art, nous apprenons des règles, nous rassemblons des astuces et nous nourrissons de l'avis des autres pour améliorer notre maîtrise de la langue et de la narration. Enfin, c'est ainsi que je conçois les choses. N'oublie tout de même pas que je suis le croquemitaine de galeir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Jahus
Eru
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Enki   Ven 7 Déc - 23:51

Croquemitaine de Galeir a écrit:
J'espère juste que cela te poussera à travailler toujours plus tes textes pour progresser… N'oublie tout de même pas que je suis le croquemitaine de Galeir.
J'aime !
Aj a raison, Enki. Et nous tous t'encouragerons au fil de ton apprentissage. Aussi, n'hésite pas à glaner ici et à butiner nos textes ; tu apprendras de nos erreurs et de notre expérience.
Et puis, je suis curieux de voir la suite de ton histoire.
C'est en écrivant qu'on devient écriveron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enki
Pirate
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 16
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Enki   Sam 8 Déc - 0:18

OK merci aj afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2390
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 43
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Enki   Sam 8 Déc - 15:29

De rien, n'hésite pas non plus à critiquer mes commentaires en fonction de ce que tu voulais exprimer... parce que si j'ai pas compris, il faudra peut-être faire des ajustements progressifs... perso, si une seule personne me dit qu'elle n'a pas compris quelque chose, je pars du principe que d'autres ne comprendront pas, donc qu'il faut que je modifie pour améliorer ou rendre les choses plus claires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Enki
Pirate
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 16
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Enki   Lun 10 Déc - 20:27

Je viens de m'apercevoir que j'ai louper un paragraphe je remets donc le chapitre (avec ce paragraphe) quand j'aurai fini de corriger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2390
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 43
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Enki   Mar 11 Déc - 0:43

T'inquiéte, les erreurs de copier coller, sont légions pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4110
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Enki   Mar 11 Déc - 13:59

Aj a raison, faut pas t'inquiéter pour ça. Ca nous est tous arrivé au moins une fois. Wink

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enki
Pirate
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 16
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Enki   Mar 11 Déc - 18:53


Citation :
Garos est recouvert je me suis demandé ce que c'était que cela, un pays, une région, un département, une commune... il faut préciser. "Le pays de Garos ..."

Dans le paragraphe que j'ai sauté je précise ce qu'est Garos.



Dernière édition par Enki le Dim 17 Fév - 0:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enki
Pirate
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 16
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Enki   Mer 12 Déc - 22:45

1.
Préface
Cette histoire se concentre autour des monstres. Beaucoup de monstres connus ont acquis une réputation. Par exemple, le vampire assoiffé de sang, représenté par la peau pâle, les grandes dents et la cape ébène. La momie aux yeux rouges et aux longs bandages blancs dans son sarcophage lustré d’or qui apeure les pilleurs d’or s’aventurant dans les pyramides d’Egypte. Le continent dont je vais vous parlez était si vaste qu’à n’importe quel endroit, à n’importe quel moment un monstre maléfique pouvait se montrer et cela aurait été la dernière image que vous auriez vu de votre existence. Il y a les monstres origines, les monstres de légendes, les spectres animaliers et les monstres confondus. Les monstres origines forment la race la plus connus donc les vampires, les momies, les fantômes etc, les monstres confondus sont les Géants, les Nains, les Elfes et particulièrement les spectres animaliers : les spectres serpent, les spectres poisson, les spectres vaches, etc. Les monstres de légendes sont les animaux légendaires comme la Licorne et le Dragon.

L’histoire se situe sur une carte totalement différente de la notre. Un seul continent occupe cette carte : Garos. Le nom du continent, Garos, venaient de l’ancienne forêt occupant tout le territoire. En l’an 5 des bucherons coupèrent, quasi, toute la forêt, laissant Bamaz et Noémiès. Cette dernière prend Vytre comme demeure, elle longe le Qadma de chaque coté donnant aux animaux et aux spectres la liberté de boire une eau fraiche et potable, contrairement à Bamaz occupant Jelivi et Fire et ayant une eau sale et non-potable.

Garos est recouvert de nombreux et grands fleuves, le Lion, le Huphiatte et Qadma, le moins grand ; de forêts épaisses et humides : Bamaz et Noémiès ; d’une chaine de montagnes au nord de Carel : les Jonda ; de multiples pays étendus du nord au sud et de l’ouest à l’est : Samir, Carel, Tünez, Rom, Ferdetyugard, Zïdian, Galapagas et les plus grand, Jelivi, Fire et Vytre ; et d’une mer : la mer Garosienne qui longe les côtes de Garos et entoure l’Île de Moëhabas, qui appartient à Zïdian.
Fire était le seul pays n’ayant jamais eu de querelles avec les monstres. Mais il était tourmenté par le G.H.A.M, Gang Humain Allié aux Monstres, qui occupait Fire, et surtout la capitale, New Eyes. C’est un pays indépendant, ayant son propre Roi.

Garos, ressemblait à un désert morne et pluvieux. Oui, le temps là-bas n’était pas une partie de plaisir, ouragan, tempête, orage, grêle, inondation, tornade, vortex, typhon, rafale, cyclone, tourmente, houle, trombe, déluge, pluie et intempérie étaient, et demeurent, des conditions climatiques connus sur les terres Garosies.

Les Garosis étaient réputés pour être de bons agriculteurs, poissonniers, bouchers, charcutiers, cuisiniers, chasseurs, architectes, ouvriers, épiciers et charpentiers.
Le système calendaire est assez complexe et c’est pour cela que je vais prendre quelques lignes pour vous l’expliquer : dans ce monde, une année comporte trois mois de cent jours, ils sont Miscyntaf, Masodik et Trëmådener. Une semaine est composée de dix jours : Fels, Merks, Blas, Faras, Jaïs, Zui, Nerophe, Phali, Ahss et Qass. Pour écrire la date, les Garosi écrivent, par exemple, pour le 81ème jour de Masodik : 81[2] car Masodik est le deuxième mois de leur calendrier.

Le 81[2] était la fête continentale, des marchands ambulants venaient dans chaque pays des terres Garosies pour sustenter les citoyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5324
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Enki   Jeu 13 Déc - 21:51

En fin de compte, la préface n'est pas très parlante, au sens où elle énumère surtout beaucoup de noms. Mais bon, elle pose l'univers tout de même.

Reste à voir ce que vont donner toutes ces informations dans le cadre d'une histoire. Wink

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4110
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Enki   Dim 16 Déc - 17:46

J'ai hâte de voir ce que va donner ton histoire. Wink

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enki
Pirate
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 16
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Enki   Mer 19 Déc - 10:26

Merci à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enki
Pirate
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 16
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Enki   Lun 28 Jan - 20:09

je n'est pas été du tout présents ces derniers tant mais voici le deuxième chapitre :


2.
Enki, chasseur et éleveur de monstres
Enki décocha sa flèche transperçant la créature, celle-ci tomba. Le jeune homme observa le monstre gisant sur le sol : des longues dents acérées sortaient de sa bouche, de petites et fines oreilles mettaient en valeur son crane rasé et luisant à la lumière du soleil, son nez pointu et sa bouche pleines de croutes, un Nain. Il portait une chemise noire et un short kaki, le tout séparé par une bourse de cuir. Enki la regarda et remarqua des un liquide gluant et argenté. Il réfléchit longuement et se rappelle ce que lui avait dit son grand frère, qui était également son formateur :
« Le sang des spectres animaliers et des monstres de légende est argentées, les Nains du mal s’en nourrissent et – comme ceux-ci mange salement – ils en laissent souvent tomber des gouttes. »
Il prit son poignard coupa la anse de la bourse et la mit dans sac. Ensuite, déduisant que ce Nain appartenait au royaume Nain maléfique, il lui transperçât son cœur à l’aide de la pointe de son arc, de son arc. De la lave sortit de la poitrine du monstre, le corps de celui-ci se dissolu au contact du liquide. Soudain, Enki entendit un craquement de branche. Il encocha une flèche et arma son arc. Nouveau craquement de branche, il s’alerta. Au bout de quelques minutes, plus aucun bruit, le jeune homme pensa :
« J’ai dut rêver »
Enki continua son action, il creusa un trou et y jeta le Nain. Il commençât à recouvrir le monstre de terre pour éviter aux animaux de s’empoisonnée en le mangeant. Il sentit, soudain, une douleur à l’avant-bras, il le regarda et vit un canif planter dedans. Du sang coulait jusqu’au sol, haleté par sa perte de sang, le garçon se retourna et se retrouva face à un Nain de haute taille.
Le jeune homme n’avait jamais vu de Nain aussi grand, celui-ci faisait environ 1,90 mètre, il portait un t-shirt vert et un jean, une bourse de cuir identique à celle de son compatriote servait de ceinture au jean. Le Nain cria :
- Gmurlf !!!
- C’était le nom de ton cousin, là ? répondit Enki en montrant le Nain à moitié enterré.
- Gmurlf !!!
- A moins que tu sois énervé.

D’autres cris résonnèrent dans Noémiès. Douze Nains sortirent d’un arbre creux. Douze autres sautèrent du haut d’un arbre pour retomber sur leurs deux jambes. Douze autres arrivèrent en char de combat. Douze autres, sortirent d’une ambulance (bien sûr, ce n’était pas une voiture mais un char) avec mille autres qui vinrent, de chaque coté de la forêt, en courant. Une soigneuse vint vers Enki pour soignée sa blessure, mais ce fut que lorsque, descendant par un escalier, apparut le roi des nain maléfique qu’il comprit qu’il était face à l’armée du royaume des nains maléfiques. Le roi ne portait aucune trace de royauté, il était habillé comme tous les autres nains, une armure de métal renforcé, un short et des sandales légères. Il s’arrêta sur la dernière marche pour dire :
- Miséricordieux humain, sale composante de la race inférieure, tu viens de tuer le prince, mon 5ème fils, Phaly dit « la mauviette».
- T’as un fils, toi ? répondit le garçon
- Cette mort n’est pas grave, c’était un rejeton pire que toi ! Je ferais un autre fils avec ma trente troisième ou ma quarantième femme. Mais ce n’est point pour cela que je suis venu en personne te parler : mon fils ainé Merks, nom donné en honneur du deuxième jour de la semaine du calendrier Garosi, va t’expliquer ma requête, dit le roi en bombant le torse.
Le mastodonte-nain d’environ deux mètres s’avança, une hache de sa taille à la main. Le garçon en déduisit que Merks n’était pas un Nain mais un croisement entre le roi et, sûrement une de ses femmes, une Géante. Merks se déchira le t-shirt pour s’accroupir devant le roi, Enki découvrit un dos plein de traces de coups de fouet et de cicatrices, les muscles saillant de la créature faisaient peur à l’adolescent. Le presque-Nain remercia son père :
- Honorable père je m’incline en ce jour, pour vous remercier de m’avoir accordé la parole. C’est un honneur pour moi.
- Je ne t’ai aucunement demandé de me remercier, pour ta désobéissance tu seras fouetté à notre retour, lui cria son père plein de rage.
- Oui, père.
Le mi-Nain, mi-Géant se retourna vers Enki :
- Enki, jeune chasseur de monstres maléfiques, nous te surveillons depuis huit ans déjà, il est temps de te faire part de notre proposition : nous aimerions que tu rejoignes nos rangs, tu participerais à l’assaut de l’empire. Tu nous serais d’un grand aide, un belliqueux comme comblerais si bien nos rangs et les habitants de notre royaume seront si fières. Ne rejoins pas la horde de chasseurs de monstres, ils ne veulent que ta puissance. Mais nous, nous voulons aussi ton amitié, ta bonté, ta curiosité pour être un bonne espion et ta gentillesse. Tu logerais Braind’herbe, notre capital, dans un spacieux cinquante-quatre étoiles et nous te donnerons 6 repas par jour…
- Je ne mange pas autant, répliqua Enki.
- …, tu auras quartier libre dans la ville du vendredi au dimanche, les autres jours étant d’entrainement. Accepte notre requête, s’il te plaît !
Le chasseur surpris demanda :
- Puis-je réfléchir un moment ?
L’empereur lui accorda cette permission. Enki réfléchit à comment sortir de l’emprise du roi mais il était cerné par quatre puissante phalange avec en tant qu’armes, des sarbacanes, arbalètes et arc.
Un sourire narquois apparut sur le visage de Juniain Du Royaume Nain, c’était le nom du roi.
- Nous nous attendions à cette réponse, dit-il.
Des arcs, des sarbacanes et des arbalètes se tournèrent vers lui, des épées sortirent de leur pommeau et les yeux du roi le regardèrent avec toute leur ferveur. Le crépuscule commençait, le ciel s’assombrit, des lueurs roses et de vils gouttes de pluie accompagnaient le soleil dans se descente. Enki sut que c’était le dernier qu’il voyait. Il se prit deux flèches dans le ventre et une épée le lui transperça, puis il vacilla, trois hurlements de loup…
Quand le jeune homme se réveilla il avait un linge posé sur son front, il essaya de se relever, aucune force.
- Tu ferais mieux d’économiser ton énergie.
Cette voix grave le lui semblait familière, mais il n’était pas totalement rétablies comme il aurait pu le démontrer quelques lignes plus haut, il n’avait donc pas toute sa mémoire. Au bout de quelques heures, sa mémoire fut au complète. Il se souvint de tout. Il parla à l’homme à la voix grave, son frère, Legia :
- Que c’est-il passé ?
- Soul, t’avez-vu tuez Phaly, le fils du Roi Nain Maléfique, il m’a prévenu, j’ai donc réuni la horde de Chasseur de Monstres au plus vite. Nous avons vu un hélicoptère, il nous a aidés à trouver l’emplacement des affaires. Un combat fut engagé, nous avons perdu un chasseur. Ces saletés de… de… de Farna-dans la langue des nains cela était une injure très offensante, elle était utilisé dans de grands regrets- se sont repliés au bout de deux heures. Tu as provoqué une perte, Enki !, Legia pleurait de chagrin, tu as provoqué la perte de notre chef, Enki ! Tu as provoqué la perte de Posiam !, il parlait avec de plus en plus de tristesse. Cela faisait fort longtemps qu’il n’avait pas pleuré, depuis la mort du père des deux jeunes frères.
Enki tourna sa tête vers son frère, découvrant son visage, il était brun, ses pommettes mettaient en valeur ses joues rondes. Ce jour-ci, il portait un débardeur noir, ce qui laissait voir ses beaux muscles. Un seul défaut sur ceux-ci : une cicatrice. Enki se souvint que Legia l’avait reçu l’or de la première bataille qu’il avait disputé. Derrière lui, l’infirmerie du Q.G de la horde de chasseurs de monstres, des lits blancs et au mur le caducée, emblème de la médecine. Le soleil se leva et Legia partit. Une demi-heure plus tard, une infirmière vint lui apporter son petit déjeuner sur un chariot en fer, il mangea en toute tranquillité et décida de dormir. Après huit jours, l’après-midi, son frère vint le voir, au visage de celui-ci, Enki sut qu’une heureuse nouvelle l’attendait :
- Bonjour, Enki.
- Bonjour frérot, répondit celui-ci.
- Je suis venu te dire que la tradition veut que notre horde comporte un chef, comme l’ancien est mort, elle veut aussi que le plus vieux membre prenne ce poste, je suis donc nommé, et notre loi, ici, à Vytre, décide que chaque alliance, clan ou gang comporte un chef et dix membres.
- Oui, je sais cela, répondit Enki.
- Si ces dix membres viennent à être réduits, le chef désigne un nouveau venu qui doit donner sa gratitude à son chef de clan.
- Tu veux dire que… balbutia Enki
Le chef des chasseurs leva sa main droite posa la gauche sur son cœur, sa tête levée, bomba le torse et tout sourire, le soleil reflétait un éclat sur ses cheveux :
- Enki, benjamin de la dix-huitième génération de notre famille, je te nomme membre de la horde de chasseurs de monstres, tu auras le droit légal d’élever des monstres inoffensifs, acceptes-tu de me donner ton entière gratitude ?
- J’accepte.
Legia cita les règles de la horde, Enki en retint les importantes tels que les monstres animaliers inoffensifs qu’il pouvait élever, les heures de réunion… il garda les autres dans un petit coin de sa tête. Son frère lui annonça également qu’il pouvait quitter l’infirmerie à la seule condition qu’il ne fasse aucune activité sportive pendant deux semaines.
Puis vint, au bout de deux semaines, le premier entrainement d’Enki.
Ce jour-ci, comme quasiment tous les jours, les tempêtes étaient au rendez-vous. La pluie martelait les vitres du Q.G, les tempêtes emmenaient des arbres avec elles, des orages s’ablataient sur des habitations. La journée commença par une réunion. Elle se déroula dans la salle de jeux du Q.G. Legia avait expliqué à Enki que les moments de repos se passaient ici. La salle dégageait quelque chose d’harmonieux. L’air était pur et frais. D’est que l’on passait Le seuil de la porte, on se sentait en forme et dispos. Une douce et délicate moquette rouge bordeaux tapissait le sol. Dans un coin se trouvait un baby-foot, dans un autre, un billard américain là-bas appelé « billard traditionnel », et encore dans un autre coin, un mini-terrain de Joufflai. Le Joufflai était un jeu de ballon. Deux équipes de huit joueurs devaient mettre le ballon adverse dans le trou central en ce faisant des passes. La première équipe à mettre le ballon dans le trou gagne la partie mais attention, tous les coups sont permis. Chaque équipe possédait un ballon. Normalement, un terrain de Joufflai faisait un kilomètre de longueur mais un mini-terrain faisait la longueur de deux tables et se jouait à deux joueurs avec des palais. Des tableaux des chefs de la horde recouvraient les murs, si bien que l’on voyait peu de la couleur beige de ceux-ci. Tout ceci se trouvait autour de la table de réunion qui était au centre de la pièce, entourée par onze fauteuils de velours rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5324
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Enki   Jeu 7 Fév - 11:24

Bien, j'ai enfin lu.

Alors il y a beaucoup de coquilles, de fautes d'orthographe et de maladresses, mais c'est assez normal - tu es jeune - et ça n'empêche pas la lecture pour autant.

Pour ce qui est de ton histoire, je trouve que tout s'enchaîne trop vite. Tu devrais prendre le temps de poser les choses et de faire un découpage de scènes plus prononcé, genre :
- Enki tue le nain et l'autre arrive. Cette scène de départ, tu l'as faite, mais je trouve que tout se passe trop vite.
- la scène avec tous les nains et leur roi. Il y a des choses qui ne sont pas très claires, pas assez développées.
- la scène du réveil et l'apparition du frère qui résume la bataille qui a eu lieu. Aère ton texte ! Tu as tout écrit à la suite de la scène précédente, il aurait été plus judicieux de sauter une ligne pour qu'on voit tout de suite que le lieu et les protagonistes ont changé.
- la convalescence et la nomination d'Enki comme membre de la horde de chasseurs.
- la dernière scène, avec la découverte du QG, devrait plutôt être le début d'un nouveau chapitre.

Sinon, il y a des côtés trop "Terriens modernes", surtout au niveau des habits... et de l'hélicoptère. Si tu incorpores de la technologie "Terre de nos jours" à ton histoire, il serait bon de parler du niveau technologique général qui existe dans ton monde car là, balancé tel quel, c'est assez déconcertant.

Voilà, et bon courage pour la suite. Wink

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Enki
Pirate
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 16
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Enki   Jeu 7 Fév - 18:56

Oui pour l'hélicoptère, c'est qu'au début j'en avais mis un qui arrivait avec le roi mais j'ai changé ensuite je n'y ai pas fait attention que j'avais laisser cette hélico avec Legia Very Happy No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jahus
Eru
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 27

MessageSujet: Re: Enki   Ven 8 Fév - 18:29

Je viens de lire.

Voici mes remarques.

D'abord, évite les tournures du genre :

Enki le petit pirate a écrit:
… plus aucun bruit, le jeune homme pensa : « J’ai dut rêver. »

Ça casse l'ambiance. La pensée est fluide, essaie d'intégrer ça dans ton texte.

J'ai dû rêver, pensa le jeune homme.

Ou alors, et simplement, en style direct :

Le jeune homme pensa qu'il dût rêver.

Évite de donner des indications avec des parenthèses comme ici :

Enki le pirate a écrit:
Douze autres, sortirent d’une ambulance (bien sûr, ce n’était pas une voiture mais un char)…

C'est d'une manière ou d'une autre une voiture. Ces choses sont implicites, la plupart du temps, ce qui veut dire qu'on les comprend d'après le niveau technologique global que tu offres à ton monde. Par contre, si tu veux expliciter cela, tu peux faire quelque chose du genre :

… douze autres sortirent d'un char faisant office d'ambulance

Ou :

… d'un char-ambulance.

Le pirate a écrit:
Un sourire narquois apparut sur le visage de Juniain Du Royaume Nain, c’était le nom du roi.

Là aussi. Tu donnes une nouvelle information, alors essaie de mieux l'intégrer dans le texte.

Un sourire narquois apparut sur le visage de Juniain, roi du Royaume Nain.

Ou alors donne son nom plus haut, au moment où il se présente.

Enki a écrit:
Ces saletés de… de… de Farna-dans la langue des nains cela était une injure très offensante, elle était utilisé dans de grands regrets- se sont repliés au bout de deux heures.

Là aussi. Si c'est une injure, laisse le lecteur le comprendre seul.

La répétition « de… de… de… » l'implique souvent. Il suffirait donc de dire :

Ces saletés de… de… de… Farna se sont repliés au bout de deux heures.

Ou alors, sans la répétition, laisse le lecteur le comprendre plus tard, avec le temps. Car je suis sûr que tu réutiliseras cette injure.

Enki a écrit:
Enki tourna sa tête vers son frère, découvrant son visage, il était brun, ses pommettes mettaient en valeur ses joues rondes.

Quand tu dis cela, on a l'impression qu'Enki découvre le visage de son frère pour la première fois.

Regarde :

Enki tourna la tête vers son frère, regardant son visage brun et ses joues rondes.

Pour ce qui est des pomettes, je pense que la tristesse n'est pas une bonne occasion pour les évoquer. D'ailleurs, juste après cela, j'en vois une ; quand il vient lui annoncer une bonne nouvelle.

Enki a écrit:
un billard américain là-bas appelé « billard traditionnel »…

Là encore.

Un billard traditionnel, et encore dans un autre…

Laisse le lecteur à son imagination et ne sors pas de ton monde pour t'adresser toi-même au lecteur, laisse l'histoire se dévoiler seule.

Enki a écrit:
un mini-terrain de Joufflai. Le Joufflai était un jeu de ballon…

Tu vois, là, c'est bien joué :)

Enki a écrit:
mais attention, tous les coups sont permis.

Le « mais attention » aussi. Essaie de ne pas t'adresser au lecteur.

Enki a écrit:
… un kilomètre…

1 km, c'est 1000 mètres, c'est beaucoup pour un terrain.

Tu es sûr de la mesure ? Si c'est le cas, c'est tout à fait ton droit. Tu es le maître de ton monde, ne l'oublie pas.

Voilà pour cette partie. Comme l'a dit l'ami Minos, essaie d'aérer, de décrire un peu plus. Pour le niveau technologique, soit tu l'indiques en en parlant, soit tu laisses le lecteur le découvrir ; mais dans ce cas, fais attention aux incohérences car si tu en fais, le lecteur se sentira dépaysé et perdu.

Et aussi, je suis d'accord pour qu'un autre chapitre commence avec la bonne nouvelle, ou avec la découverte du QG.

Pour ce qui est des erreurs de langue, je pense qu'Aj s'en chargera quand il en aura le temps.

Voilà. À la suite :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enki
Pirate
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 16
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Enki   Ven 8 Fév - 23:10

Après une bonne douche geek et une paella , j'entame l'élaboration de "Enki" mais j'ai quelques questions à vous poser :

- D'après me note, il y aura beaucoup de changement sur les DEUX chapitres. Est-ce que je mets les deux corrections sur le Topic ?

-
Minos a écrit:
Enki tue le nain et l'autre arrive. Cette scène de départ, tu l'as faite, mais je trouve que tout se passe trop vite.

Est-ce que je devrais faire un combat entre le Nain et Enki ? tongue

Bon bah voilà, bonne soirée, bonne nuit et à demain ! Sleep

P.S: Au fait Jahus, je lirai peut-être "Le Vagabond d'Origine" dans la soirée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Animal'z d'Enki Bilal
» Quelques gribouille du petit nilbroc.
» La tétralogie du Monstre
» Les 12 Royaumes - Juuni kokki Plus
» Tryptique...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galéir :: Nos créations personnelles :: Ecriture-
Sauter vers: