Galéir


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tite interview de Brandon Sanderson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3127
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Tite interview de Brandon Sanderson   Lun 28 Nov - 20:57

Je m'en vais vous sélectionner / traduire en gros les trucs intéressants qu'a dit ce monsieur lors d'une interview^^

Pour rappel, c'est le gars qui termine la Roue du Temps et qui a écrit la trilogie Fils des Brumes (tiens, faut que je vous file ma critique du 1er opus ^^).

Le lien direct et complet, le voici tout d’abord : attention, gros spoiler Roue du Temps et Fils des Brumes ! http://www.dragonmount.com/index.php/News/tom/brandonsanderson/brandon-sanderson-book-signing-report-visit-to-r229

Les extraits choisis - garantis sans spoiler Wink


Citation :
Q: Can you give any advice to fantasy writers on creating magic systems?
A: The most important thing about a magic
system is what it can’t do, not what it can. The limitations of a magic
system are commonly what drives the plot in a fantasy novel. One novel
I’m working on involves a magic system where individually, people don’t
have enough magic to do anything major. However, you can give your magic
to someone else, and if you can get around 50 people’s magic, then you
can do something interesting. But giving away your magic makes your
world that bit darker. In such a world, it doesn’t actually matter then
what the magic does; it’s more about whether you choose to sell yours or
try and get someone else’s.

The second point is to consider how the magic system interacts with the
setting. How does it affect the economics, social structures, and
religious make-up of the world? For example, in the Wheel of Time,
the clear gender difference in the magic--men go mad and women
don’t--has affected the whole pattern of gender relations in the world
in ways that can seem very bizarre to us. It’s also important to give
magic a visual or sensory component. It’s tempting to have all the magic
played out in the minds of the mages, but this can be boring to read.


-> Question : des conseils à donner sur la création d'un système de magie ?

Réponse : Le plus important c'est de définir ce que la magie ne peut pas faire, plutôt que ce qu'elle peut faire. Ce sont les limitations de la magie qui permettent souvent de poser l'intrigue dans un roman de fantasy. Dans un roman je travaille sur un système où individuellement, les gens ne peuvent quasiment rien faire d'intéressant. Par contre, ils peuvent donner leur magie à quelqu'un, et celui qui récupère la magie d'environ 50 personnes peut commencer à faire des trucs intéressants. Mais donner sa magie rend le monde plus sombre (j'arrive pas à bien traduire le concept là ^^). Dans ce monde, ce n'est pas ce que peut faire la magie qui importe ; c'est plutôt le choix de vendre / donner sa magie ou d'essayer d'en récupérer.

Le deuxième point consiste à voir comment la magie interagit avec les structures du monde. Comment elle affecte l'économie, le social, et le côté religieux de la formation du monde ? Par exemple, dans la Roue du Temps, la différence fondamentale se fait entre les hommes et les femmes (les hommes deviennent fous et les femmes non). C'est pourquoi les relations hommes/ femmes à travers ce monde peuvent nous paraitre bizarres.

Il est aussi important de donner à la magie une dimension visuelle ou sensorielle. C'est tentant que tout se passe dans l'esprit des magiciens, mais c'est ennuyeux à lire.


Citation :
Q: A lot of your work deals with stereotypes. Can you tell us more about that?
A: It’s true, but I always make sure that
it isn’t just about the stereotype. It’s a fun thing to challenge some
of the classic fantasy models, but that shouldn’t take over the writing
as that can really undermine a writer. Piers Anthony
was an example where the puns were fun but eventually came to undermine
the series. I like having non-stereotypical professions and I enjoyed
challenging age perceptions in Way of Kings. Having
a romance between a man in his 50s and a woman in her late 40s is
unusual in fantasy, where it’s all about the young man falling in love.

-> Question : vous jouez beaucoup sur les stéréotypes. Pourriez-vous nous en dire plus ?

-> Réponse : c'est vrai, mais je fais toujours en sorte que ce ne soit pas seulement un stéréotype. C'est amusant de défier quelques uns des modèles de la fantasy classique, mais cela ne doit pas prendre le pas sur l'écriture, car ça peut couler un écrivain. Piers Anthony était un exemple où les jeux de mots étaient amusants mais en sont arrivés à couler la série. J'aime avoir des professions inhabituelles et défier la perception de l'âge dans mon roman Way of King. Une romance entre un gars qui a la 50aine et une femme sur la fin de la 40aine est inhabituel en fantasy, où c'est toujours le jeune homme qui tombe amoureux.


Citation :
Q: Do you miss characters when you “write them out”?
A: Nice euphemism. I miss writing for them
but it doesn’t shock me because I generally planned it that way, so I
have time to prepare. I don’t see myself as killing them. Instead, I
allow them to take risks and pay the price for those risks. Mostly, I
know well in advance what will happen to a character. Just occasionally,
though, the plot will suddenly take me to the point when something has
to happen, then I have to go back and re-write the outline. I don’t sit
there and think, “Now who won’t they expect me to kill," although I
suspect some other authors might do that. (General laughter ensued at
that point.)

-> Question : Est-ce que vos personnages vous manquent lorsqu'ils "disparaissent du roman" ?

-> Réponse : Cela me manque de les écrire, mais cela ne me choque pas parce que je l'ai généralement prévu, j'ai donc le temps de m'y préparer.
Je ne me vois pas comme les tuant. A la place, je les autorise à prendre des risques, et à en payer le prix. Surtout, je sais bien à l'avance ce qu'il va arriver à un personnage. Occasionnellement, cependant, l'intrigue m'amène soudainement à un point où quelque chose doit arriver, alors je reviens en arrière pour re-écrire. Je ne m’assoie pas en pensant "alors, qui les lecteurs ne m'attendent pas à voir tuer", bien que je suspecte que d'autres auteurs le fassent.

Voilà, désolée pour la trad un peu foireuse, c'est du vite fait Wink

_________________
"Qui se soumet n'est pas toujours faible."
Jacqueline Carey, Kushiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4168
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Tite interview de Brandon Sanderson   Mar 29 Nov - 18:48

Merci pour cette traduction, Notsil^^

Les extraits choisis sont très intéressant!

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3127
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: Tite interview de Brandon Sanderson   Mar 29 Nov - 21:37

Ouaip, j'aime bien sa façon d'expliquer son processus de création sur la magie.

_________________
"Qui se soumet n'est pas toujours faible."
Jacqueline Carey, Kushiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5402
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Tite interview de Brandon Sanderson   Jeu 1 Déc - 12:14

Des choses sympas, en effet. Vrai que poser un concept de magie n'a rien de simple, c'est un sujet sur lequel je tâtonne la plupart du temps, sans avoir encore trouvé la clé, la formule magique pour le rendre intéressant et personnalisé.

Et je suis d'accord avec sa manière d'appréhender la mort éventuelle de ses persos. Lors de l'écriture, une fois les caractères des persos posés, on leur fait vivre leurs vies, et il arrive qu'ils se mettent en danger de mort. Personnellement, je fais mourir mes persos si c'est dans la logique du récit, si ça cadre bien avec ce qui précède... sauf si c'est un héros dont j'ai encore besoin par la suite (genre LE héros). C'est alors le moment de faire intervenir un (presque honteux) deus ex machina.

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3127
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: Tite interview de Brandon Sanderson   Jeu 1 Déc - 12:20

Ca dépend de la logique du récit. Est-ce dans une idée "réaliste" ou une idée "conte de fées" où tout ou presque est permis pourvu que triomphe le Bien :p

_________________
"Qui se soumet n'est pas toujours faible."
Jacqueline Carey, Kushiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4168
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Tite interview de Brandon Sanderson   Jeu 1 Déc - 12:31

Citation :
Est-ce dans une idée "réaliste" ou une idée "conte de fées" où tout ou presque est permis pourvu que triomphe le Bien :p

Je ne sais pas si je ne suis pas trop hors-sujet, mais il y a aussi les morts faites pour être surprenantes pour le lecteur.
Je prends pour exemple "le trône de fer" où G.R.R Martin n'hésite pas à éliminer dès les premiers tomes, des personnages que l'on pensait être les héros du récit.
Je pense, par exemple, à Eddard Stark qui meurt assez tôt dans l'aventure alors qu'il semblait être un personnage essentiel du récit. Mais, il y en a d'autres dans la saga de Martin.

Bien sûr, on peut parler alors (comme le dit Minos) de mort qui sert le récit car elle relance l'intérêt et démontre que tout le monde peut mourir.

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3127
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: Tite interview de Brandon Sanderson   Jeu 1 Déc - 12:35

Oui, c'est le genre de roman où on ne peut se fixer sur un héros, où tout est instable et peut s'écrouler à tout moment.

_________________
"Qui se soumet n'est pas toujours faible."
Jacqueline Carey, Kushiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2400
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 44
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Tite interview de Brandon Sanderson   Jeu 1 Déc - 13:22

Merci notsil pour ces extraits d'interview, c'est très instructif....

minos a écrit:
Des
choses sympas, en effet. Vrai que poser un concept de magie n'a rien de
simple, c'est un sujet sur lequel je tâtonne la plupart du temps, sans
avoir encore trouvé la clé, la formule magique pour le rendre
intéressant et personnalisé.

Et je suis d'accord avec sa manière
d'appréhender la mort éventuelle de ses persos. Lors de l'écriture, une
fois les caractères des persos posés, on leur fait vivre leurs vies, et
il arrive qu'ils se mettent en danger de mort. Personnellement, je fais
mourir mes persos si c'est dans la logique du récit, si ça cadre bien
avec ce qui précède...
je partage le point de vue de minos... +1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3127
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: Tite interview de Brandon Sanderson   Jeu 15 Déc - 11:21

Pour donner un ordre d'idée...

Le monsieur dit sur tweeter qu'il avance bien sur son bouquin, et avancer bien ça veut dire pour lui 3000 mots lundi et 2400 le mardi.

Pas mal pas mal quand même (bon en même temps c'est son boulot, certes :p)

_________________
"Qui se soumet n'est pas toujours faible."
Jacqueline Carey, Kushiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5402
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Tite interview de Brandon Sanderson   Jeu 15 Déc - 20:33

Oui, c'est son boulot ! Retire-moi mes 7h30 de taf quotidien, qu'on peut pousser à 8h avec les trajets, et j'en ferai autant. Na ! Peut-être un jour...

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Darth Sebi

avatar

Messages : 821
Date d'inscription : 07/12/2009
Age : 32
Localisation : Vosges - France

MessageSujet: Re: Tite interview de Brandon Sanderson   Jeu 15 Déc - 21:16

Minos a écrit:
Peut-être un jour...

T'es bientôt en retraite, non ? ( )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5402
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Tite interview de Brandon Sanderson   Jeu 15 Déc - 21:40

Va mourir, charogne !

Et c'est pas avant un quart de siècle minimum, alors bon, je ne compte pas trop dessus !

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3127
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: Tite interview de Brandon Sanderson   Ven 15 Juin - 9:34

Je reviens là-dessus car je viens de découvrir que le monsieur met en ligne des vidéos sur youtube où il est filmé en train d'expliquer les mécanismes de l'écriture à des étudiants :

http://www.youtube.com/user/WriteAboutDragons

Bon, c'est tout en anglais Sad
Mais c'est assez intéressant ^^

_________________
"Qui se soumet n'est pas toujours faible."
Jacqueline Carey, Kushiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2400
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 44
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Tite interview de Brandon Sanderson   Ven 15 Juin - 17:17

ouaip, c'est en anglais... et si des règles génériques s'appliquent de Shakespeare à molière, les deux langages ont tellement de différences que tout n'est pas utilisable. M'enfin, c'est sympa de pouvoir écouter un écrivain qui a réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tite interview de Brandon Sanderson   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tite interview de Brandon Sanderson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FILS DES BRUMES (Tome 1) L'EMPIRE ULTIME de Brandon Sanderson
» [Jordan, Robert & Sanderson, Brandon] La Roue du Temps - Tomes 23 & 24: The Gathering Storm
» Brandon Sanderson : Elantris et L'Empire Ultime
» FILS DES BRUMES (Tome 3) LE HEROS DES SIECLES de Brandon Sanderson
» UNE HISTOIRE DES FILS-DES-BRUMES (Tome 1) L'ALLIAGE DE LA JUSTICE de Brandon Sanderson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galéir :: L'espace de travail :: Discussions générales-
Sauter vers: