Galéir


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dragon age 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4120
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: Dragon age 2   Jeu 26 Mai - 16:46

J'ai beaucoup réfléchi avant de donner mon avis sur le jeu. Je ne savais pas trop comment j'allais écrire mon test.
En fait, DA2 est une énigme pour moi.
Autant j'ai passé de bons moments, autant je ne peux m'empêcher de penser qu'il aurait dû être meilleur!

Dragon Age 2 nous raconte l'histoire de Hawke, un rescapé de Lothering (une ville de Ferelden que l'on peut visiter dans le premier Dragon Age). Il fuit donc l'enclin avec sa famille et cherche à se rendre dans la ville de Kirkwall.

Graphisme: J'espérais beaucoup mieux! Certes, le jeu est plus beau, en particulier les visages qui sont mieux modélisés, mais c'est bien en dessous de ce que j'espérai. En effet, les animations sont rigides, les décors en extérieur sont triste, pauvre et peu nombreux. Seul la Grande ville de Kirkwall s'en sort avec les honneurs. Donc, une énorme déception!
15/20

Jouabilité: L'interface et la jouabilité sont identiques au premier opus...mais en trop simplifié. Certes, un peu de simplicité ne fait pas de mal, mais là, c'est un peu trop à mon goût. De plus, les quêtes sont trop simple, les dialogues peu savoureux, et le personnage principal n'a pas assez de personnalité. Franchement, J'ai aimé, mais sans plus, donc.
12/20

Durée de vie: Globalement, la durée de vie est à peu près la même que celle de Dragon Age Origins (j'irai malgré tout jusqu'à dire qu'elle est un peu plus faible). Bien entendu, il vaut mieux faire le plus de quêtes annexes possible pour augmenter la durée de vie. Il y a également une certaine rejouabilité. Hélas l'absence des différentes origines se fait cruellement sentir et réduit de beaucoup la durée.
15/20

Scénario: On nous propose donc de vivre 10 années de la vie de Hawke. Si la toile de fond de Dragon Age II est toujours aussi riche, sombre et intéressante, elle donne lieu à une aventure moins épique et moins haletante, dont les thématiques ne se renouvellent pas assez. La qualité d'écriture des quêtes, qui virent trop souvent à l'affrontement, est décevante. Le problème étant également qu'il y avait des tas de possibilités qui ne furent pas exploitées par les développeurs. Je n'ai pas réellement eu l'impression de voir passer les années, ce qui est vraiment dommage!
14/20

Bande-son: Si les thèmes musicaux ont une nouvelle fois été confiés à Inon Zur, le compositeur s'est montré un peu moins inspiré. En même temps, il faut reconnaître que leurs accents collent avec le tournant moins épique pris par cette suite. Les bruitages, en revanche, sont plus percutants que par le passé. Si la voix de votre héros se fait désormais entendre lors des dialogues, il est regrettable que les doublages en français soient si inégaux et manquent autant de conviction.
13/20

Bioware a vraiment gâché la licence avec cet épisode trop peu travaillé. Sortir un jeu à peine 2 ans après le premier était une erreur. Je pense qu'ils auraient dû prendre le temps de développer quelque chose de convenable, et surtout de bien vérifier les bugs. Car, certains bugs sont vraiment impossible à ne pas voir. Attention, j'ai malgré tout passé de bons moments, mais au final, et en étant le plus juste possible, je ne peux que conseiller ce jeu en occasion.
Espérons que le troisième volet sera plus intéressant, plus intense et mieux écrit!


_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dragon age 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dragon
» Un petit dragon
» Dragon Ball Raging Blast / PS3
» [Humbert Frantz] - tigre dragon 1/72
» FIST OF DRAGON 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galéir :: La culture :: Les jeux vidéo-
Sauter vers: