Galéir


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La route, de C. McCarthy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5410
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: La route, de C. McCarthy   Lun 11 Oct - 20:54

J'avais entendu parler du film par le biais de sa sortie en DVD, qui avait fait l'objet d'un article dans Sciences & Avenir. Ô surprise, ma représentante de bouquins au taf me le met lors d'une commande, et j'apprends en regardant la couverture que le livre a tout simplement valu à Cormac McCarthy le Prix Pulitzer 2007 (pour rappel, ce prix se décerne chaque année dans 21 catégories, dont le journalisme, métier dans lequel ce prix est l'un des plus prestigieux).

Bref, je m'apprête à passer un bon moment...

J'ai eu un peu de mal à rentrer dans le livre au niveau de la forme, car McCarthy n'a pas un style académique. il adore le mot "et", comme on peut le voir dans cette phrase : "Il abaissa les jumelles et ôta le masque de coton qu'il portait sur son visage et s'essuya le nez du revers du poignet et reprit son inspection."
Procédé un peu bizarre au début, mais on s'y fait. On se fait aussi aux dialogues sans tirets pour les amener.

Pour ce qui est du contenu, tout est dans le titre : les deux héros sont un père et son fils, qui marchent sur la route, en quête de l'océan. Ils traversent des USA dévastés et post-apocalyptiques. On ne saura jamais ce qui s'est passé, mais on a droit au résultat : de la cendre partout au sol, et dans les cieux. L'ambiance distillée est à l'avenant : c'est gris, noir, sans espoir. Mais on se laisse porter par le bouquin, parce que l'ambiance est très bien transcrite. On le lit sans espoir, en attendant la fin, comme les héros. Mais là où McCarthy est très fort, c'est qu'il arrive à faire un livre passionnant mais pas dépressif.

A lire !

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/ En ligne
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3141
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: La route, de C. McCarthy   Mar 12 Oct - 0:06

Oh, du triste pas dépressif ? Rien que ça ça mérite le détour :p

_________________
"Qui se soumet n'est pas toujours faible."
Jacqueline Carey, Kushiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Notsil En ligne
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4170
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: La route, de C. McCarthy   Mar 12 Oct - 10:19

J'ai entendu parler du film également!
Ce serait avec plaisir que je me plongerai dans le bouquin!

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2400
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 44
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: La route, de C. McCarthy   Dim 19 Fév - 11:29

J'ai vu le film hier... j'ai trouvé ça lourd, aussi bien dans la forme que dans le fond... on en sait pas plus au début du film, qu'à la fin... à croire que le sujet principal traité par cet œuvre est anthropophagie... parce qu'il faut reconnaître que c'est le seul fil conducteur que j'ai trouvé tout au long du film.

De la cendre partout ??? pas dans le film, à certains endroits oui, mais j'ai vu des lits de feuilles mortes sur le sol dans certains sous bois... et comme il sont en hivers, les arbres semblaient très vivants dans ces endroits là, ce qui ne colle pas avec le postulat de départ. Autre incohérence, les tremblements de terre réguliers, ils sont suffisamment fort pour lancer les hommes au sol et déraciner les arbres (même ceux qui ne sont pas brulés), alors que la majorités des maisons tiennent debout malgré les incendies qui les ont ravagées et leur état de délabrement...

Bref, j'ai pas adhéré. Le point positif tout de même, les flash back avec sa femme qui inteviennent au bon moment et nous dévoile par petits morceaux une histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La route, de C. McCarthy   

Revenir en haut Aller en bas
 
La route, de C. McCarthy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA ROUTE de Cormac McCarthy
» Cormac McCarthy, La route
» [McCarthy, Cormac] La route
» La route - Cormac McCarthy
» Cormac McCARTHY - La route

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galéir :: La culture :: Les bouquins-
Sauter vers: