Galéir


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quelques espèces d'arbres

Aller en bas 
AuteurMessage
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3393
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 33
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Quelques espèces d'arbres   Sam 3 Nov - 20:22

Vous avez envie de décrire un peu plus précisément votre forêt, savoir quel espèce d'arbre utiliser pour faire des mâts de bâteaux, des arcs, du chauffage, je vous ai mis une petite liste non exhaustive des principales essences poussant en latitudes tempérées...

Je tire ces notes d'un ouvrage sur la sylviculture, j'ai laissé l'âge d'exploitation au cas où ça aide pour dater une forêt ou autre.

Rappelons qu'il existe en gros 3 sortes de forêts, les taillis, les fûtaies, et le mélange appelé pompeusement "taillis sous fûtaie".
Une fûtaie c'est une forêt ayant des arbres possédant 1 seul tronc.
Un taillis c'est une forêt généralement exploitée pour le bois de chauffage, donc avec des arbres qui "rejettent" plusieurs troncs (on coupe le tronc principal et il repousse plusieurs petits troncs) : chaque année on en coupe quelques uns ^^

Bref, voilà quelques espèces :

Les chênes :

Les grands chênes : le chêne sessile
Encore appelé chêne rouvre, il constitue la majorité des futaies. Essence de lumière, sensible aux gelées printanières, c’est un arbre qui s’adapte bien aux différents types de sols. Traité en futaie, son bois est utilisé en tranchage, tonnellerie, ébénisterie, menuiserie, charpente, … Les houppiers des futaies et le bois des taillis sont recherchés pour le chauffage ou la pâte à papier.

Les grands chênes : le chêne pédonculé
Essence pionnière et de plus favorisée par la sylviculture , le chêne pédonculé est présent dans presque tous les massifs forestiers. Cet arbre ne croît bien que dans les meilleures stations car il demande des sols riches et s’avère exigeant en lumière et en eau. Avec une croissance plus rapide que le chêne sessile, son bois trouve les mêmes utilisations.

Les petits chênes : le chêne tauzin
Poussant sur les sols acides et secs, il peut atteindre de grandes dimensions, mais son bois de médiocre qualité n’est utilisable qu’en bois de feu.

Les petits chênes : le chêne pubescent
On le rencontre fréquemment sur les sols calcaires même superficiels. Cette essence est généralement traitée en taillis et en mélange avec des épineux et l’érable champêtre. Sa forme souvent médiocre et sa croissance lente ne présentent guère d’intérêt en matière de production, même de bois de feu.

Les petits chênes : le chêne vert
Cette espèce thermophile se rencontre, soit disséminée sur certains coteaux calcaires exposés au
sud, soit en peuplement dans les îles et sur la côte. Elle ne présente pas d’intérêt au niveau de la production, mais est couramment utilisée, comme le chêne pubescent pour l’installation des truffières.

Les petits chênes : le chêne chevelu
C’est un arbre à croissance rapide que l’on rencontre sur des sols filtrants en stations «chaudes» et dont le bois est de médiocre qualité.

Le chêne rouge d’Amérique
Introduite en reboisement au cours du XIXème siècle et désormais acclimatée, cette essence frugale redoute les sols calcaires et l’hydromorphie, même temporaire. Elle se développe particulièrement
bien dans les zones les plus arrosées. Son bois, utilisé en tranchage, ébénisterie et en menuiserie intérieure, n’atteint jamais les qualités supérieures des chênes sessile et pédonculé.

Le châtaignier
Il est principalement traité en taillis. Très bien acclimatés aux argiles de décalcification, les taillis sont très productifs . Les bois sains et de qualité sont recherchés par l’industrie locale pour le parquet, la menuiserie, les autres sont façonnés en piquets ou en bois de trituration.

Les peupliers
Ce sont des arbres qui ont des besoins en eau importants notamment l’été. Le bois des peupliers est recherché par l’industrie de déroulage locale pour la fabrication des contreplaqués et l’emballage. Installée dans de bonnes conditions et suivie régulièrement, la peupleraie produit plus de 15 m3/ha/an. Elle est exploitable à partir de 15 ans.

Le merisier
Ce cerisier sauvage est une essence peu sociable que l’on rencontre à l’état disséminé ou en bouquets. Les sols profonds, composés de limons bien structurés à pH proche de la neutralité, lui offrent les meilleures conditions de croissance. Le bois de merisier est très recherché par les trancheurs, les ébénistes et les menuisiers.

Les noyers
Arbre essentiellement champêtre, le noyer commun est surtout présent sur les terrains argilo-calcaires. Les noyers sont très exigeants et doivent être réservés aux meilleures stations. Leur croissance est rapide, notamment sur terre agricole. Ils peuvent être récoltés à partir de 50 ans. Leur bois, quand il est figuré, est très recherché pour le tranchage, l’ébénisterie, les crosses de fusils et pour la fabrication d’objets tournés ou sculptés.

Les frênes
Les frênes sont particulièrement abondants dans les vallées « calcaires ». Alors que le frêne commun représente une alternative intéressante au peuplier, le frêne oxyphylle ne peut servir que d’accompagnement. Le frêne commun exige un sol riche et bien alimenté en eau. De tempérament colonisateur, il a tendance à envahir des stations qui ne lui conviennent pas toujours. Son bois clair est recherché pour le placage, l’ébénisterie, la manchisterie et la fabrication de parquets. C’est aussi un excellent bois de feu.

Les grands érables
Ils demandent des sols aérés, frais et proches de la neutralité. Ils sont de croissance assez rapide avec un âge d’exploitabilité qui se situe aux alentours de 70 ans. Leur bois clair et homogène est utilisable en tranchage, ébénisterie, lutherie et tournerie.

Le charme
Essence généralement traitée en taillis, elle est une excellente accompagnatrice du chêne car elle améliore sa forme et la qualité de son tronc. Elle pousse lentement, s’avère parfois envahissante et croît de manière optimale sur les bons sols forestiers. Elle fournit un excellent bois de chauffage. La régénération des taillis se fait par coupe rase à rotation comprise entre 30 et 40 ans.

Le bouleau
Il s’agit d’un arbre pionnier, qui envahit les friches et les landes. On le trouve communément soit en bouquets sur les landes, soit disséminé dans les taillis. Exigeant en lumière, le bouleau ne craint pas les grands froids. Très frugal, c’est une essence qui ne supporte pas la concurrence des autres espèces. Il fournit un bon bois de chauffage mais qui se conserve mal. Il peut être utile en mélange avec d’autres essences comme le chêne, ou en accompagnement d’une essence précieuse.

L’aulne glutineux
L’aulne est une essence pionnière de pleine lumière qui exige des sols bien alimentés en eau : bords de rivières, milieux alluviaux, etc. Son bois léger et imputrescible est utilisé en ébénisterie et en menuiserie. C’est un arbre qui peut être traité en taillis ou en futaie. Il est très intéressant pour la stabilisation des berges des cours d’eau.

Les petits érables
On rencontre l’érable champêtre et l’érable de Montpellier sur les sols calcaires secs en accompagnement du chêne pubescent. Peu productifs, ils sont essentiellement traités en taillis en vue de produire du bois de feu. L’érable champêtre peut être utilisé en accompagnement d’essences nobles.

Le hêtre
Peu présent en tant qu'essence principale, il est en sous-étage en tant qu’accompagnement.

Le robinier
Le robinier pseudo acacia est une essence très rustique, qui s’adapte à des sols très variés (exception faite des sols compacts); elle est notamment adaptée aux sols sableux profonds, non séchants. Sa capacité à fixer l’azote classe le robinier parmi les espèces améliorant le sol. Sa faculté à drageonner et à rejeter en fait un arbre très envahissant. Le bois de robinier se travaille bien et possède d’excellentes qualités mécaniques. Il est imputrescible et a une bonne stabilité dimensionnelle. Il est aussi très recherché pour la production de piquets, marché qui s’avère rémunérateur. Il est couramment traité en taillis, régénérés par coupe rase à rotation comprise entre 18 et25 ans.

L’alisier torminal
L’alisier est une espèce assez commune, que l’on retrouve souvent dans les taillis. Les gros arbres sont cependant rares et disséminés dans les haies et les bosquets. C’est une essence très plastique mais qui ne croît bien que sur les stations chaudes et bien drainées. Le sol idéal doit être à dominance sableuse avec un pH légèrement acide. Il fournit un bois précieux, apprécié en marqueterie, ébénisterie, lutherie, tournerie et sculpture. Ce fruitier donne les meilleurs résultats lorsqu’il est associé à d’autres essences (chênes, merisier, châtaignier, …) et que son houppier dispose d’un espace suffisant.

Le cormier
Le cormier est une espèce disséminée dont les rares beaux sujets sont cantonnés dans les lisières et les haies. C’est un arbre exigeant en chaleur, qui ne pousse bien que sur les sols riches, profonds et sains. Il fournit un bois précieux qui, en plus des utilisations identiques à l’alisier, est recherché pour la fabrication de crosses de fusil de luxe et de certains outils d’ébénisterie. Les traitements à lui appliquer sont les mêmes que pour l’alisier.

L’if
L'if est un petit conifère ou arbuste dont la croissance est relativement lente. Il peut avoir une durée de vie très longue. Il mesure de 5 à 8 m et peut atteindre 20 m de haut. Le tronc dressé est recouvert d'une écorce rouge, les feuilles en forme d'aiguilles plates sont d'un vert foncé. Son bois est propice à la construction des arcs. L'if est rare à l'état naturel : il a presque disparu des bois et des prairies en raison des nombreuses intoxications qu'il provoquait chez le bétail.

Résineux :

Le pin maritime

Adaptée aux sols pauvres et acides, cette essence produit actuellement en moyenne 7m3/ha/an en futaie pleine, sur un cycle d’environ 50 ans. Son bois est recherché pour des usages nombreux et diversifiés : pâte à papier, panneaux, charpente, lambris, sciage, déroulage,…

Le pin sylvestre
Résineux frugal et rustique, il ne craint que les terrains calcaires. D’une productivité qui dépasse rarement 5m3/ha/an, il est généralement exploité autour de 80 ans. Il fournit un bois de qualité pouvant être déprécié par la mauvaise forme des arbres.

Les pins laricio
Les pins laricio prennent une place de plus en plus importante dans les jeunes boisements résineux. Le pin laricio de Corse est le plus exigeant. Il devra être cantonné aux terrains acides sans excès d’eau. Le pin laricio de Calabre tolère les terrains calcaires et l’hydromorphie temporaire. Malgré une croissance initiale lente, ces arbres produisent jusqu’à 10m3/ha/an sur un cycle compris entre 60 et 80 ans. Leurs troncs rectilignes et les bonnes qualités mécaniques de leur bois font qu’ils sont recherchés en charpente, menuiserie et déroulage.

Le douglas
Ce résineux Nord-Américain est utilisé depuis 1950. Il est adapté aux sols acides, profonds et sains, partout où la pluviométrie annuelle est supérieure à 750 mm (régulièrement répartie dans l’année). Il redoute le calcaire actif et les excès d’eau. Son enracinement superficiel le rend sensible aux vents violents. Arbre à forte croissance pouvant dépasser 15m3/ha/an, il est exploitable entre 40 et 70 ans. Son bois présente d’excellentes qualités mécaniques et est utilisé en charpente, déroulage et menuiserie.

Le cèdre
Arbres communs dans les parcs, les cèdres ont longtemps été délaissés par les forestiers, alors qu’ils possèdent d’excellentes potentialités de production. Le cèdre de l’Atlas supporte la sécheresse estivale et peut croître sur les sols superficiels calcaires si la roche mère est fissurée. Il exprime totalement ses qualités dans les sols meubles légèrement acides, mais craint les sols compacts ou hydromorphes. Le cèdre, malgré un démarrage lent voire difficile, produit entre 3 et 12m3/ha/an d’un bois d’excellente qualité recherché en ébénisterie, menuiserie intérieure et extérieure et en charpente.


Voilà, de quoi changer des forêts chênes omniprésentes ^^

_________________
"Qui se soumet n'est pas toujours faible."
Jacqueline Carey, Kushiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Notsil
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 44
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Quelques espèces d'arbres   Sam 3 Nov - 21:08

Tu t'embêtes en Belgique Notsil. En tous les cas cela est très interessant et permettra de mieux décrire les forêts dans lesquelles vont évoluer certains de nos personnages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Titi

avatar

Messages : 416
Date d'inscription : 10/09/2007
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: Quelques espèces d'arbres   Sam 3 Nov - 23:00

Ouais des arbres \o/ On va pouvoir faire des sacrés forêts !
Petite questions : le chêne utilisé pour les quilles de navire c'est celui du premier arbre ? ou il y a une préférence particulière ?
Sinon, je crois qu'il y a une espèce de pin dont les aiguilles une fois écrasées (entre ses mains par exemple) produisent une odeur de citronnelle (je me demande si c'est pas le douglas). Petit détail qui peut ajouter aux descriptions des émules de Balzac ici présents Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 44
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Quelques espèces d'arbres   Sam 3 Nov - 23:52

Il faudrait aussi mettre des photos, des dessins, des croquis de tout ces arbres, de leurs écorces et de leurs feuilles.... C'est possible aussi ça !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3393
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 33
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: Quelques espèces d'arbres   Dim 4 Nov - 16:24

Pour les photos j'ai celles des feuilles, mais vu ma connection pourrie et aléatoire je ne peux rien faire avant le 15 novembre ^^

Pour les quilles des bâteaux, je suppose que les 2 premiers chênes (sessile et pédonculé) doivent faire l'affaire vu qu'ils ont une utilisation de charpente...
Les mâts sont généralement faits avec des pins maritimes (forêt des Landes ^^) parce que ça pousse très très droit. Bon, ça prend feu très très facilement aussi ^^
L'odeur de citronnelle vient bien du Douglas, bravo !

Sur wikipedia ils proposent la liste des espèces d'arbres des forêts tempérées et des forêts tropicales, ça peut être sympa aussi.

Un lien sympa pour déterminer les résineux :
http://lamaisondescevennes.free.fr/MDCresineux/index.html avec des images (pas top certes...)

_________________
"Qui se soumet n'est pas toujours faible."
Jacqueline Carey, Kushiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Notsil
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5469
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 44
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Quelques espèces d'arbres   Dim 4 Nov - 23:03

Pas mal du tout, Notsil. Si AJ Crime a raison et que tu t'ennuies, continue comme ça !

Il ne manquerait plus qu'un lien sur l'escrime, par exemple.

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Titi

avatar

Messages : 416
Date d'inscription : 10/09/2007
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: Quelques espèces d'arbres   Dim 4 Nov - 23:23

Il y en a déjà eu un Minos, il faut suivre :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 44
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Quelques espèces d'arbres   Dim 4 Nov - 23:23

Ah tient, je croyais que c'était déjà fait l'escrime. C'était d'ailleurs très bon, j'en ai encore dans mes favoris. En tous cas, j'aime bien quand tu t'ennuies Notsil, nous on apprend des choses. Enfin moi en tous cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5469
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 44
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Quelques espèces d'arbres   Dim 4 Nov - 23:27

Euh, ouaip, bon, j'avais oublié, quoi, ça arrive à tout le monde

Quelle idée aussi de mettre de tels liens dans le topic des persos ? Mais que font les modos ?

Et où est la porte, que je la prenne ?

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 44
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Quelques espèces d'arbres   Dim 4 Nov - 23:33

Si tu sors, vas à côté, on est accueillant. Laughing Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4372
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Quelques espèces d'arbres   Lun 5 Nov - 14:32

Super intéressant, Notsil! Ca va nous permettre de faire de bien jolies forets bien fournies! cheers

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3393
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 33
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: Quelques espèces d'arbres   Mar 6 Nov - 13:11

Je vais tâcher de vous faire un ptit mémo cailloux, histoire de renouer avec mes origines, et de changer du trio granite/basalte/calcaire ^^

_________________
"Qui se soumet n'est pas toujours faible."
Jacqueline Carey, Kushiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Notsil
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 44
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Quelques espèces d'arbres   Mer 7 Nov - 9:36

Ah, nous allons partir en voyage jusqu'au centre de la terre, Jules guide nous pour nous faire découvrir tant de merveilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3393
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 33
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: Quelques espèces d'arbres   Dim 21 Fév - 20:00

Je poste là car ça me semble approprié...

Un ptit lien sur les différentes épices : http://www.marmiton.org/Magazine/Plein-D-Epices.aspx

Ce qui permet : de connaitre leur utilisation, que ça soit en médecine, cuisine, d'avoir quelques infos supplémentaires...

Faudrait que je fasse un truc sur les plantes aromatiques et médicinales ^^

_________________
"Qui se soumet n'est pas toujours faible."
Jacqueline Carey, Kushiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Notsil
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4372
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Quelques espèces d'arbres   Dim 21 Fév - 20:29

Ah cool!
Ca pourrait servir, en effet!
Merci beaucoup!

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 44
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Quelques espèces d'arbres   Lun 22 Fév - 11:45

Toujours une mine de liens cette Notsil, c'est trop gentil de nous en faire profiter... En tout cas, cela pourrait s'avérer utile pour augmenter la pharmacopée d'Alryk...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3393
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 33
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: Quelques espèces d'arbres   Lun 22 Fév - 14:10

Yep, fou ce qu'on trouve en cherchant des recettes de cuisine ^^

_________________
"Qui se soumet n'est pas toujours faible."
Jacqueline Carey, Kushiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Notsil
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques espèces d'arbres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques espèces d'arbres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rossmassleria Hesse, 1907 : quelques espèces Marocaines
» Alabastrina Kobelt, 1904 : quelques espèces du Maghreb
» La Liste des espèces menacées
» Quelques photos prises hier soir...
» Quelques expressions ch'ti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galéir :: L'espace de travail :: Les vocabulaires spécifiques-
Sauter vers: