Galéir


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'apprenti Sith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Notsil
Candy
avatar

Messages : 2980
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Jeu 13 Mai - 21:54

Yep c'est pas faux.

Disons que "pour la suite", je ne voulais pas que dans une pseudo argumentation, la femme s'agite "mais vous m'aviez dit que vous étiez un Jedi !" alors que justement, il ne l'a jamais dit, tout est basé sur les supputations de la mère qui se construit sa propre vision des choses Wink

_________________
"What do you want ? Answer or leave. By the door or the window ; your choice."
"What cannot be changed, must be endured."

Robert Jordan, The Wheel of Time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
Darth Piejs

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 13/04/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Jeu 13 Mai - 22:20

Ah, bien vu dans ce cas là ce n'est pas clair déliberemment pour embrouiller la mère!
J'ai hate de voir sa réaction quand elle apprendra la vérité muhahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2381
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 43
Localisation : Brandérion, juste à côté de Minos

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Jeu 13 Mai - 23:58

Citation :
Ah, bien vu dans ce cas là ce n'est pas clair déliberemment pour embrouiller la mère!
Si c'est bien ça alors c'est peut-être ton rôle de narratrice de donner quelques éléments au lecteur... Comme je dis toujours, si j'ai besoin de te justifier après des remarques de bétalecteurs, alors c'est que je n'ai pas expliquer comme il fallait... QQOQCP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Notsil
Candy
avatar

Messages : 2980
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Ven 2 Juil - 19:34

Hop hop, partie suivante :


4. Premières leçons.


Zilar contempla son salon d'un air satisfait. Les murs ocre, en pierre naturelle, restaient certes nus, mais le tapis épais qu'il avait dégotté suffisait à camoufler cette impression de vide. Il avait toujours aimé le noir, cette couleur qui aspirait la lumière, qui prenait sans donner. Etrange comme le noir était associé aux Sith, qui pourtant combattaient avec un sabrelaser, arme de lumière par sa nature même.
La lumière s'opposait aux ténèbres... en avait-il toujours été ainsi ? Nombre de Jedi avaient pourtant commis ce qu'ils reprochaient aux Sith, au nom de leur "justice" et des valeurs qu'ils considéraient comme incarnant un idéal de vie.
Zilar avait depuis longtemps compris qu'il en était autrement. L'égalité et la justice n'étaient que des mythes. Comment penser que des milliards d'êtres pensants souhaitaient vivre dans le même schéma ? Il était beaucoup plus intéressant de vivre pour soi, et non à travers les autres. Le Maître Sith n'était pas l'un de ces illuminés désireux de remodeler la galaxie pour instaurer un ordre parfait. Ni pour unifier les peuples et imposer une paix par la peur. Ces tentatives avaient d'ailleurs échoué. La Force n'était pas un lac placide, mais un cours d'eau bondissant.
Non, la vision des Sith que son maître lui avait transmise était beaucoup plus conforme à sa philosophie. Il était impossible de chercher à faire disparaitre les Jedi, tout comme il était impossible que ces derniers éradiquent un jour les Sith. Car leurs valeurs et leurs idéaux étaient universels, et chaque jour naissaient des centaines, des milliers, de jeunes gens sensibles à la Force, susceptibles de devenir Jedi ou Sith selon leur affinité avec elle.
Les Jedi comme les Sith n'étaient finalement que les gardiens de techniques et secrets découverts à travers des années d'études de la Force. Nombreux étaient pourtant ceux qui, méfiants, n'avaient jamais consigné leurs découvertes - notamment chez les Sith, où le pouvoir était jalousement gardé.
La connaissance restait le vrai pouvoir. Sa transmission était désormais son rôle.
La porte s'ouvrit dans un grincement désagréable. Zilar referma son livre d'un geste sec.
- Tu es en retard.
- Je suis désolé, j'ai ...
- Les excuses ne sont que des mots.
Avisant les vêtements déchirés de son disciple, il ajouta :
- Combien de temps comptes-tu les laisser faire ?
Penaud, Chloan ne répondit pas. Le Maître Sith soupira.
- Comment peux-tu prétendre être le protecteur attitré de cette Cinabre si tu te prends une raclée chaque soir ?
- Ils ont trop forts, et trop nombreux...
- Tu n'attaques pas le problème sous le bon angle.
- Comment ça ? demanda Chloan, à la fois perplexe et intéressé de trouver une solution.
- Ta soumission n'est pas une solution.
Le jeune garçon attendit une suite... qui ne vint pas.
- Nous verrons cela plus tard. Assieds-toi là, fit Zilar en désignant l'un des deux fauteuils encadrant un tapis charbonneux.
Chloan obtempéra, loin de l'enthousiasme débordant dont il avait fait preuve la veille. Le Maître Sith disparut quelques instants dans la cuisine, avant de ramener une théière fumante, dont il se servit un grand verre. Il s'installa confortablement dans le dernier fauteuil, en face de Chloan, ajustant les coussins pour soutenir ses lombaires.
Après dix minutes durant lesquelles il n'avait pas osé bouger, Chloan se lança :
- Heu, excusez-moi, je dois faire quoi ?
- Silence. Concentre-toi, et écoute.
Impressionné par le ton sec et sévère, le jeune garçon ne pipa mot. Se concentrer, mais sur quoi ? Cette nouvelle vie de Jedi lui avait paru excitante, elle se révélait déjà ennuyante. Si seulement Cinabre était là... Il aurait pu sans problème se concentrer sur elle, il n'en doutait pas. Les fugitifs instants où il l'apercevait étaient si peu nombreux...
Le temps semblait s'étirer à l'infini. Quand Zilar commencerait-il son instruction ? Le Maître buvait son thé lentement, à petites gorgées précautionneuses, et ne paraissait pas du tout disposé à consacrer son attention à une autre activité.
Chloan soupira. Son fauteuil se révélait inconfortable, sûrement un ressort qui avait sauté dans ce matériel obsolète. Il eut beau se tortiller, il ne parvenait pas à trouver une position agréable et il finit par s'immobiliser totalement après le coup d'œil courroucé de Zilar.
La nuit tombait, et il put avoir un aperçu de toutes les nuances du coucher du soleil, qui passa d'un rouge-orangé à un bleu outremer avant de glisser vers une faible lueur jaunâtre comme l'éclairage public qui prenait le relais de l'astre défaillant.
Alors que l'obscurité envahissait la pièce, Zilar, toujours absorbé par une quelconque contemplation du contenu de son verre, fit un bref geste du doigt. L'éclairage se mit en marche, repoussant les ténèbres.
Un mouvement attira son attention. Une araignée filait sur le mur, l'ombre de son corps se détachant sur l'ocre. Ses huit pattes s'agitaient frénétiquement comme elle gagnait le recoin entre une poutre et le plafond. Plusieurs secondes s'écoulèrent sans qu'elle ne reparaisse, et Chloan comprit qu'elle était sûrement absorbée par la création de sa toile. Il laissa échapper un soupir. Cette distraction n'avait finalement été que momentanée. Et Zilar ne semblait toujours pas s'intéresser à lui... Combien de temps lui faudrait-il encore patienter ? Le thé devait être froid, à présent. La vapeur s'était condensée sur les parois transparentes, sur lesquelles quelques gouttelettes glissaient paresseusement. Parfois, les feuilles infusées laissaient échapper une goutte du précieux liquide qu'elles retenaient. Chloan pouvait distinguer la petite bulle de liquide, dont le volume augmentait peu à peu, qui vacillait dans la lutte entre la capillarité et la gravité, dont un simple "ploc" trahit finalement la victoire de cette dernière, au terme d'un terrible suspens de plusieurs secondes.
Le jeune garçon se renversa dans son fauteuil, amer. Comme il aurait préféré être rentré chez lui ! La corvée de vaisselle lui paraissait un luxe. Au moins il se sentait utile. Le vieil homme lui avait de nouveau rabâché son discours, sans lui donner apprendre quoi que ce soit. Etait-ce ça, être un Jedi ?
Le plafond méritait d'être repeint, observa-t-il comme ses yeux vagabondaient au gré de ses pensées. Des morceaux de plâtre s'étaient détachés ça et là. Il en compta dix-neuf. Devenue irrégulière, la surface créait un jeu d'ombres et de lumière à partir du seul lustre de la pièce.
Nul bruit ne parvenait de la rue, peu fréquentée. Seules flottaient dans l'air les effluves mentholés du thé froid. Rien d'autre que cette inactivité forcée. A désespérer.
- Oh, mais c'est qu'il se fait tard, fit soudain Zilar en consultant son chrono. Ta mère va s'inquiéter si tu n'arrives pas à l'heure pour le diner. Allez, file, la leçon est terminée pour aujourd'hui.
Chloan referma la porte sans répondre, avec suffisamment de force pour que Zilar esquisse un sourire satisfait.
Il s'était à peine écoulé deux heures.

_________________
"What do you want ? Answer or leave. By the door or the window ; your choice."
"What cannot be changed, must be endured."

Robert Jordan, The Wheel of Time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
Darkliser
Le ténébreux
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 28
Localisation : Perpignan

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Ven 2 Juil - 23:58

Faudra que je m'y mette à lire ces chapitres ! J'ai lu que le premier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4079
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Sam 3 Juil - 9:56

Et bien, Zilar est bien un Sith, c'est une certitude! Son "LEs excuses ne sont que des mots" est plutôt bien trouvé, je pense!
Le Sith démontre une fois de plus son intelligence et sa manipulation! J'l'adore ^^
Un excellent chapitre donc!

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Notsil
Candy
avatar

Messages : 2980
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Sam 3 Juil - 11:25

T'inquiète Darkliser, prends le temps si tu veux :p

Merci Den Wink

J'espère que le passage n'est pas trop pénible à dire, parce que même si c'est un point essentiel, il faut avoir qu'il ne s'y passe pas grand chose :p

_________________
"What do you want ? Answer or leave. By the door or the window ; your choice."
"What cannot be changed, must be endured."

Robert Jordan, The Wheel of Time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4079
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Sam 3 Juil - 13:44

Citation :
J'espère que le passage n'est pas trop pénible à dire, parce que même si c'est un point essentiel, il faut avoir qu'il ne s'y passe pas grand chose :p
Personnellement, je pense qu'une bonne histoire à besoin de ce genre de scène un peu plus... "molles". Ce sont ces passages qui rendent un personnage plus attachant ou pas, je trouve!
Donc, pour ma part, je trouve que cette partie est plutôt essentielle au récit Wink

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Notsil
Candy
avatar

Messages : 2980
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Sam 3 Juil - 13:47

Oki merci Wink

Je souhaitais ne pas commencer par "allez, 1ère leçon, comment tuer des gens avec un sabrelaser" ^^

_________________
"What do you want ? Answer or leave. By the door or the window ; your choice."
"What cannot be changed, must be endured."

Robert Jordan, The Wheel of Time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4079
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Sam 3 Juil - 13:51

De rien^^

Citation :
Je souhaitais ne pas commencer par "allez, 1ère leçon, comment tuer des gens avec un sabrelaser" ^^
Dans un sens, c'est très Sith comme vision xD
Plus sérieusement, c'est vrai que ça ferait un peu rapide de dire : " bon, pour ta première leçon, tu vas tuer quelqu'un avec un sabre laser!" xd

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Notsil
Candy
avatar

Messages : 2980
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Sam 3 Juil - 14:20

Oui, puis à ce que j'ai remarqué dans de nombreuses fan fic, tout l'intérêt de la formation réside dans le maniement d'une arme, or j'ai pas envie que le mien devienne comme ça :p

_________________
"What do you want ? Answer or leave. By the door or the window ; your choice."
"What cannot be changed, must be endured."

Robert Jordan, The Wheel of Time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4079
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Sam 3 Juil - 17:30

Bien dis! Vive la révolution!!!!!!

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkliser
Le ténébreux
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 13/01/2010
Age : 28
Localisation : Perpignan

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Sam 3 Juil - 17:52

Notsil la rebelle cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Notsil
Candy
avatar

Messages : 2980
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Sam 3 Juil - 17:54

Ouais ^^

_________________
"What do you want ? Answer or leave. By the door or the window ; your choice."
"What cannot be changed, must be endured."

Robert Jordan, The Wheel of Time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2381
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 43
Localisation : Brandérion, juste à côté de Minos

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Mar 6 Juil - 14:00

pas trop le temps de lire pendant les vacances à Toulon dans la famille... tout juste le temps de venir me connecter (lorsque la connexion sur la borne public Wifi fonctionne).

But, I'll be back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5310
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Sam 10 Juil - 11:05

Booooooooooouh le passage. Il ne s'y passes tellement rien qu'on sait qu'il y a quelque chose derrière, qui va l'expliquer. Elle arrive, la suite ?

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/ En ligne
Notsil
Candy
avatar

Messages : 2980
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Sam 10 Juil - 11:16

Ouais, la suite est en cours d'écriture ^^ Et vi, c'est un passage ennuyeux ^^

_________________
"What do you want ? Answer or leave. By the door or the window ; your choice."
"What cannot be changed, must be endured."

Robert Jordan, The Wheel of Time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2381
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 43
Localisation : Brandérion, juste à côté de Minos

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Sam 10 Juil - 16:59

Comme d'hab, j'attque par le vif de sujet en court de lecture.


Citation :
Les murs ocre, en pierre naturelle, restaient certes nus,
j'aime bien quand tu découpes tes phrases Notsil, mais là, c'est un peu trop... qu'est ce que tu penses de ça : "En pierre naturelle, les murs ocre restaient nu, certes, mais le tapis qu'il avait dégoté remplissait en partie tout ce vide."
Citation :

aimé le noir, cette couleur qui aspirait la lumière, qui prenait sans donner
celle-ci, tu pourrais l'alléger pour aller plus loin dans la description... "le noir : cette couleur aspirait la lumière, prenait sans donner...." ajoute donc d'autres éléments ensuite. En revanche, et pour pinailler, le noir n'est pas une couleur, c'est l'absence de toutes couleurs qui donne le noir... à l'inverse du blanc qui est l'addition de toutes.

J'adore ce long passage sur l'opposition entre bien et mal...

Citation :
La connaissance restait le vrai pouvoir. Sa transmission était désormais son rôle.
Celles-ci sont à reformuler... peut-être en faire qu'une seule sans ce verbe être.

Citation :
Le jeune garçon attendit une suite... qui ne vint pas.
à remplacer par un "elle".

Citation :
fit Zilar en désignant l'un des deux fauteuils encadrant un tapis charbonneux
un participe de trop... peut-être repousser le descriptif de mouvement au paragraphe suivant en commençant ainsi : "Le Maître désigna..."

Citation :
une théière fumante, dont il se servit un grand verre
tel que c'est marqué, il se sert un verre de théière, non ? à reprendre...
Citation :

- Silence. Concentre-toi, et écoute.
ça sera plus impressionnant, sec et sévère avec des "!".

Citation :
elle se révélait déjà ennuyante.
ennuyeuse ?

Citation :
qui passa d'un rouge-orangé à un bleu
Minos m'a dit avec raison d'enlever des "qui" alors je fais : " : d'un rouge-orangé, il passa à un bleu..."

Citation :
Une araignée filait sur le mur, l'ombre de son corps se détachant sur l'ocre.
Pourquoi recourir à un participe dans ce cas là ????

Citation :
Le thé devait être froid, à présent.
j'aurais mis cela en début de phrase pour faire croire à un rebondissement.

Citation :
Parfois, les feuilles infusées laissaient échapper une goutte du précieux liquide qu'elles retenaient. Chloan pouvait distinguer la petite bulle de liquide, dont le volume augmentait peu à peu, qui vacillait dans la lutte entre la capillarité et la gravité, dont un simple "ploc" trahit finalement la victoire de cette dernière, au terme d'un terrible suspens de plusieurs secondes.
Les feuilles n'infuse donc pas dans la théière comme elles le devraient puisque le maitre à utiliser cet instrument et non une boule d'infusion qui aurait été suspendue sur le bord du verre. MEF, notsil, je pense qu'il y a une incohérence dans cette description, ou alors il manque quelque chose, à moins que je ne sois passé à côté de cette chose.

Jolie manière d'apprendre la patience. J'adore ce chapitre, je le trouve bien rempli, avec une réflexion complexe et bien menée qui apprend plein de chose sur les deux antagonistes.

Dommage que j'ai laissé passé le temps, j'espère ne pas faire trop de redites...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Notsil
Candy
avatar

Messages : 2980
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Sam 10 Juil - 17:46

Merci pour tes coms Wink

Pour le 1er, j'avoue que ta reformulation comporte autant de virgules que ma phrase, donc j'ai du mal à voir en quoi c'est moins haché ^^

Pour la théière, heu, la mienne a une sorte de "filtre" intégré, en gros une sorte de petit panier à infusion, et j'ai pensé à elle en décrivant Wink

Après, c'est vrai que je trouve que tu mets trop de " ! " et toi tu trouves que je n'en mets pas assez :) Pour des ordres donnés sans élever la voix, je préfère la formulation sans " ! " . Il aurait aboyé sa consigne, ou crié/hurlé, là je l'aurais mis. Question de point de vue, je pense ^^

_________________
"What do you want ? Answer or leave. By the door or the window ; your choice."
"What cannot be changed, must be endured."

Robert Jordan, The Wheel of Time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2381
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 43
Localisation : Brandérion, juste à côté de Minos

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Dim 11 Juil - 15:38

Citation :
Pour le 1er, j'avoue que ta reformulation comporte autant de virgules que ma phrase, donc j'ai du mal à voir en quoi c'est moins haché ^^
Dans ma version, j'ai rapproché verbe et sujet, le "certes" m'embêtait un peu alors j'ai été obligé de le mettre entre virgule pour le rythme de la phrase... ce n'était donc pas une histoire de typo.

Citation :
Pour la théière, heu, la mienne a une sorte de "filtre" intégré, en gros une sorte de petit panier à infusion, et j'ai pensé à elle en décrivant
Ok, elle est donc transparente ? faut bien pour voir les gouttes tomber à l'intérieur ou alors il faut faire intervenir la sensibilité à la force, et pour cela, il faut, dans un cas comme dans l'autre, soigner les descriptions et en dire d'avantage. (le lecteur ne peut pas deviner tout seul)

Citation :
Il aurait aboyé sa consigne, ou crié/hurlé, là je l'aurais mis. Question de point de vue, je pense ^^
pour ce cas présent, il reste que je trouve que ton dialogue n'est pas assez tranché, coloré et riche. Mais la décision finale t'appartient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Notsil
Candy
avatar

Messages : 2980
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Dim 11 Juil - 16:32

Yep les parois de la théière sont transparentes, c'est dit dans la description ^^

_________________
"What do you want ? Answer or leave. By the door or the window ; your choice."
"What cannot be changed, must be endured."

Robert Jordan, The Wheel of Time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2381
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 43
Localisation : Brandérion, juste à côté de Minos

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Dim 11 Juil - 17:18

Citation :
Le thé devait être froid, à présent. La vapeur s'était condensée sur les parois transparentes, sur lesquelles quelques gouttelettes glissaient paresseusement. Parfois, les feuilles infusées laissaient échapper une goutte du précieux liquide qu'elles retenaient.
Si c'est de cette description dont tu parles, je croyais que tu décrivais le verre au départ... Il manque donc quelque chose parce que si la théière est particulière, il aurait fallu décrire cela ici :
Citation :
Le Maître Sith disparut quelques instants dans la cuisine, avant de ramener une théière fumante, dont il se servit un grand verre.
et de façon très complète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Notsil
Candy
avatar

Messages : 2980
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Dim 11 Juil - 18:04

Bah ça me paraissait logique que la description soit de la théière, puisque je dis avant que le verre est vide ^^ Enfin bon comme quoi c'est pas évident de faire passer le message que l'ont veut :)

_________________
"What do you want ? Answer or leave. By the door or the window ; your choice."
"What cannot be changed, must be endured."

Robert Jordan, The Wheel of Time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2381
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 43
Localisation : Brandérion, juste à côté de Minos

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Dim 11 Juil - 20:33

La première citation est en aval de ton texte... le personnage c'est donc déjà servi son thé dans la deuxième citation en amont et de plus, il me semble que la spécification du contenant dans la première citation n'est pas rappelée explicitement.

Bref, en effet, de mon opinion, le message est incomplet, voir flou... Maintenant, tu me connais, je pinaille souvent mais si je détecte une incohérence et que cela oblige a une explication succinct ou longue c'est que le texte mérite de plus amples explications.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Notsil
Candy
avatar

Messages : 2980
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   Ven 6 Aoû - 18:51

Hop hop, voilà la suite.

J'essaie de tenir compte de l'ensemble des remarques précédentes dans cette nouvelle partie ^^

Bon ceci dit, je n'arrive pas à être totalement satisfaite de ce morceau. Ça fait des semaines qu'il est prêt, et pourtant j'ai l'impression d'oublier un truc important... Au final il ne s'y passe pas grand chose, on n'y apprend pas grand chose, bref, est-ce utile pour la suite ou mieux vaut-il que je zappe ce passage ?

Du coup, j'ai du mal aussi pour le titre, si vous avez des idées, des remarques, des suggestions, si vous trouvez le-truc-qui-manque dans ce texte, faites-vous plaisir, comme d'hab ^^


5. Décision / Déclic / Choix

Quatre fois Chloan s'était rendu chez Zilar. Quatre fois le Maître l'avait installé dans ce même fauteuil inconfortable. Quatre fois il avait passé la soirée à attendre, dans l'ennui le plus total, que Zilar termine son thé.
Il en venait à ne plus supporter cette odeur mentholée, synonyme d'une frustration grandissante. Le jeune homme s'efforçait pourtant d'être patient ; un Jedi n'incarnait-il pas le calme et la sérénité, après tout ?

Mais Zilar ne parlait pas. Nul mot prononcé sinon pour l'accueillir ou le congédier. Chloan connaissait la pièce par cœur, il aurait pu la décrire au millimètre près. Comment le Maître pouvait-il lui enseigner quoi ce soit en gardant le silence ? Il ne comprenait pas.
Huit jours s'étaient écoulés depuis sa première rencontre avec Zilar, et sa frustration allait croissant. La perspective de passer une autre soirée dans ce maudit fauteuil était insupportable. Sans qu'il en ait réellement conscience, la colère et la frustration s'accumulaient en lui, cherchant un exutoire. Ce soir-là, il quitta l'école d'un pas rageur. Hors de question qu'il passe encore une soirée à respirer cet arôme de menthe. Il devait trouver le courage de dire au Maître ce qu'il avait sur le cœur.

Comme un soir sur deux, Zilar attendait Chloan. Il ne fut donc pas surpris lorsque la porte s'ouvrit, quoique plus brusquement qu'à l'accoutumée.
– J'en ai assez ! s'écria le jeune homme.
Cette fois, il ne se laisserait pas faire. Il ne le voulait plus. Sa colère n'avait fait que grandir tout au long du chemin qui l'avait conduit chez Zilar. C'était injuste qu'il doive passer des soirées entières à attendre le bon vouloir d'un vieil homme.

Zilar ne parut pas impressionné par l'éclat du jeune garçon. Il se contenta de le toiser au travers de son verre de thé.
– Bien, tu auras mis le temps, déclara-t-il posément. Tu es donc décidé à agir ?
Chloan fut abasourdi. Alors c'était ça, ce que manigançait ce vieux fou depuis le début ? Il ne comprenait plus.
Zilar avisa l'air perplexe de son élève et sourit.
– Nous ne sommes pas de vulgaires droïdes. Nous avons des émotions, il faut savoir les laisser s'exprimer, de temps à autre. Dois-je en déduire que tu es prêt ?
– Prêt à quoi ? demanda Chloan, soudain inquiet.
– Pour vivre ton présent, tu dois te libérer de ton passé. Viens.

Le Maître l'entraina dans les rues étroites de Kérésa. Désemparé, à la fois inquiet et heureux, Chloan se demandait ce que Maître Zilar souhaitait absolument lui montrer. Jusqu'à ce qu'il aperçoive ses trois tourmenteurs. Zilar comptait-il le débarrasser de cette plaie ? La perspective le réjouissait. Le soulagement l’emporta sur l’inquiétude.

Assis sur des cartons sales dans le fond d'une impasse, les trois gamins interrompirent leur conversation comme Zilar et Chloan s'approchaient.
– Ce sont donc eux, commenta le Maître Sith.
– Qu'est-ce que vous voulez, le vieux ? lança le plus âgé.
– Impolis et irrespectueux. Bien, ils sont à toi.
– Moi ? Mais...
– Oh, c'est notre petit Chloan, fit le garçon blond avec un grand sourire.
Ses acolytes se levèrent.
– Nous ne t'avons pas vu cet après-midi... es-tu prêt à recevoir la correction que tu mérites pour cet affront ?
Zilar observa en connaisseur les techniques d'intimidation classiques. Leur rapprochement pour former une masse compacte impressionnante. Le craquement des articulations, lent et délibéré. Le sourire, promettant douleur et souffrance.
– Vous... Vous n'allez pas... me laisser seul ? fit Chloan, la peur inscrite sur ses traits livides.
– Tu as décidé d'agir, non ? En voici l'occasion, rétorqua Zilar.
– Mais...
– Cesse de tergiverser. Tu veux protéger Cinabre? Eradique le mal à sa source.
– Je ne sais pas me battre !
– Alors apprends. Chaque technique trouve sa source dans un instinct naturel. Fais confiance à tes émotions. Laisse-les te guider sur la voie...

Les dernières paroles de Zilar furent à moitié étouffées par les cris d'encouragement des trois garçons. Le Maître Sith avisa un banc et s'y installa pour profiter du spectacle. Il coupait également toute retraite, ce dont les jeunes gens ne s'étaient pas encore aperçus.
Comme il le prévoyait, Chloan fut rapidement submergé. Une grêle de coups donnés sans pitié s'abattait sur lui, ne lui offrant aucun répit. Il hurlait de douleur, et sa souffrance irradiait dans la Force. Zilar s'en délectait. Il fallut plusieurs minutes de ce traitement pour que le Maître Sith détecte enfin un changement dans l'aura de Chloan. Avait-il fini par comprendre que seule l'action pourrait sauver sa chère Cinabre ?

Oui, de façon nettement perceptible, la colère pulsait en lui. Zilar ne savait pas ce qu'avaient bien pu dire ou faire les trois garçons pour le pousser à bout ; et il s'en moquait, car le résultat était là : Chloan allait accomplir ses premiers pas dans le Côté Obscur de la Force.
Sa passivité s'effaça, et il commença à répondre aux coups de ses bourreaux. Il griffa, cogna, mordit tout ce qui passait à sa portée. Surpris par ce brusque changement, les compagnons réagirent et s'adaptèrent. Le gentil garçonnet se métamorphosait en féroce gundark, mais ils n'avaient pas encore réalisé qu'ils avaient perdu toute chance de le soumettre.
Chloan redoubla d'agressivité face au regain d'énergie de ses tourmenteurs. Il bondit, virevolta, frappa des mains et des pieds, distribua force coups de coude et de genoux, n'hésita pas à saisir le blond au collet pour lui asséner un coup de tête qui lui explosa le nez et laissa une trainée sanglante sur son front.

Les gamins virent alors à son regard qu'il était fou, comme possédé. Il aurait été sage de battre en retraite, mais le chef ne pouvait reculer sous les yeux de ses troupes sans passer pour un lâche.
Tandis que ses acolytes, apeurés, se repliaient derrière lui, il dégaina sa vibrolame. Il ne s'en était encore jamais servi autrement que pour intimider les plus récalcitrants ; il était temps de discipliner cet avorton.

D'un grand geste de son bras armé, il fit reculer Chloan. Ce n'était plus un gamin terrorisé. Il devait se montrer prudent. Il n'avait pas gagné le prestige de son poste en agissant avec inconscience. Ils avaient maitrisé la situation au départ, elle leur échappait désormais. La fuite paraissait une option de plus en plus tentante. Avant qu'ils ne parviennent à une décision, Chloan se ramassa et bondit.
Dans l'ombre, Zilar sourit.

_________________
"What do you want ? Answer or leave. By the door or the window ; your choice."
"What cannot be changed, must be endured."

Robert Jordan, The Wheel of Time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'apprenti Sith   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'apprenti Sith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Marchombre ou apprenti?...
» [Gerritsen, Tess] Jane Rizzoli & Maura Isles - Tome 2: L'apprenti
» [Delaney, Joseph] The Wardstone Chronicles - Tome 1: L'apprenti épouvanter
» SIth infiltrator easykit pocket
» L'apprenti sorcier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galéir :: Nos créations personnelles :: Ecriture-
Sauter vers: