Galéir


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pérégrinations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5383
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Pérégrinations   Lun 2 Nov - 22:08

Dans 29 jours sur vos écrans d'ordinateur, elles vont commencer...

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3063
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Lun 2 Nov - 23:02


_________________
"Qui se soumet n'est pas toujours faible."
Jacqueline Carey, Kushiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5383
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Lun 2 Nov - 23:38

Oui, je sais, c'est du teaser qui tue. Surtout que je compte boucler d'ici là l'USS Baltimore II, Tel'Ay II et le Betty Lairum, et écrire les quatre nouvelles pour Heilénia en parallèle.



ou

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2398
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 44
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Mar 3 Nov - 0:50

Citation :
je compte boucler d'ici là l'USS Baltimore II, Tel'Ay II et le Betty Lairum, et écrire les quatre nouvelles pour Heilénia en parallèle.
mais oui bien sur minos, fais nous encore rêver !!!! ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5383
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Mar 3 Nov - 0:57

Je suis très fort pour ça ! Razz

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4143
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Mar 3 Nov - 11:20

Je n'ajouterai qu'une seule chose à ça:

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5383
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Mar 1 Déc - 23:28

Introduction (partie 1 sur 3)

Jemril attend. Patiemment. C’est à peine s’il respire. Il ne doit pas bouger. Surtout pas. La suite en dépend. Il a conscience qu’il ne peut l’emporter que par surprise.
Caché derrière le buisson, indifférent aux feuilles mortes qui tourbillonnent autour de lui, il dresse soudain l’oreille. Oui, aucun doute. C’est bien le pas d’un cheval qu’il entend. D’un seul cheval. Donc d’un seul cavalier. Décidément, c’est jouable, pense-t-il en serrant dans sa main la pierre pointue.
Quand le coude du chemin forestier dévoile la monture et son maître, Jemril ne peut s’empêcher d’être désappointé. Ce n’est pas un cheval qui vient de faire son apparition mais un âne. Lui qui se voyait déjà fuir la région au grand galop…
La bonne nouvelle est que le cavalier est gras et ne semble pas porter d’armes. Les liserés verts qui ornent sa robe de bure brune indique clairement son état d’ecclésiastique. Jemril a déjà vu ce type d’individu auparavant. Il serait bien en peine de préciser de quel dieu l’individu est le serviteur mais il s’en moque. De toute manière, il ne croit en aucun dieu. Ni en personne d’autre que lui-même. C’est ce qui l’a gardé en vie jusque-là. Et il n’y a aucune raison pour que cela change.

Jemril ne s’est jamais senti aussi tendu. Son cœur bat la chamade, ses mâchoires sont serrées et sa main tenant le couteau de pierre est moite. Elle tremble un peu, aussi.
Je suis un loup, se dit-il pour se donner du courage. Il émerge sans bruit du buisson après le passage de l’âne, et se rapproche d’un pas feutré et rapide. La chance est avec lui : la brise qui joue avec les feuilles de la forêt empêche le cavalier et sa monture de l’entendre.
Jemril a peur. Il suffirait à l’homme de se retourner pour prendre conscience du danger mortel qui le menace. Mais il ne se retourne pas.

Jemril bondit vers sa cible et abat sa pierre pointue juste au-dessus du cou de l’ecclésiastique. cri de surprise, gerbe de sang, l’homme desselle et s’affale lourdement au sol, sur le dos. Il émet quelques gargouillis, ses yeux se révulsent déjà. L’âne se met à braire et se met à trottiner. C’est à peine si Jemril le remarque. Il est hypnotisé par l’agonie de sa victime. C’est déjà fini : le corps se relâche, se détend.
Jemril est pragmatique. Il sourit. Non pas parce qu’il est fier d’avoir tué quelqu’un. Ce n’est pas la première fois et ça ne devrait pas être la dernière. Mais comme à chaque fois, il oublie déjà l’acte qu’il vient de commettre pour se concentrer pour sa conséquence : il a une monture, fait primordial qui va lui permettre de fuir la région et de tenter de faire son trou ailleurs.

Quand il entend le claquement, il est déjà trop tard. Il identifie instantanément le bruit comme étant le ressort d’une arbalète qui se détend. Le carreau transperce son biceps avec une telle force qu’il fait un tour sur lui-même avant de tomber à genoux, sonné. Puis suit l’explosion de douleur et un hurlement qu’il ne peut retenir.
C’est insoutenable, à un point tel qu’il sent ses forces l’abandonner. Il s’écroule face contre terre, les yeux remplis de larmes qu’il ne parvient pas à réprimer. Aveugle et impuissant, il entend ses agresseurs se rapprocher en discutant.
– Dommage, nous sommes arrivés trop tard.
– Oui, nous devrons nous contenter d’un seul esclave de plus au lieu de deux.
– Bah, il y en aura d’autres, la route est encore longue.
– Il est vrai. Ardin, récupère l’âne. Nous n’aurons pas à porter le gamin.

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3063
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Mer 2 Déc - 11:05

Ouch Minos annonce un délai et le tient !

Citation :
abat sa pierre pointue juste au-dessus du cou de l’ecclésiastique.
->Question de point de vue, perso j'aurais dit juste sous l'oreille, ça permet de mieux visualiser ^^

Citation :
l’ecclésiastique. cri de surprise, gerbe de sang
->Manque une majuscule à "Cri"

Citation :
l’homme desselle et s’affale lourdement au sol, sur le dos.
->ton verbe "desselle" m'avait paru bizarre en 1ère lecture, alors je te rappelle que desseller signifie "enlever la selle d'un cheval" ^^. Le verbe + correct serait "démonter" mais comme si l'acte de descendre du cheval n'est pas vraiment volontaire, je ne pense pas que ça aille non plus. Va peut-être falloir dire simplement que l'homme tombe ? ^^

Citation :
L’âne se met à braire et se met à trottiner.
->Y'a un verbe en trop je pense.

Citation :
C’est insoutenable, à un point tel qu’il sent ses forces l’abandonner.
-> à tel point ?

Sympa le revirement de situation sur la fin en tout cas Wink

_________________
"Qui se soumet n'est pas toujours faible."
Jacqueline Carey, Kushiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4143
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Mer 2 Déc - 11:51

Ah oui, j'aime beaucoup!
C'est un début vraiment sympathique!
Vivement la suite!

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2398
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 44
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Mer 2 Déc - 21:43

Sympa comme mise en bouche...

Je note les phrases courtes comme une nouveauté chez toi. Méfiance, il ne faudrait pas en abuser non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5383
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Mer 2 Déc - 22:00

Notsil a écrit:
Ouch Minos annonce un délai et le tient !
A vrai dire, j'aurai préféré pondre toute l'intro d'un coup et c'était mon but, mais vu que ma disponibilité est une catastrophe jusqu'à la fin de l'année, je ne pourrai pas faire beaucoup mieux que des bribes.
Notsil a écrit:
Citation :
abat sa pierre pointue juste au-dessus du cou de l’ecclésiastique.
->Question de point de vue, perso j'aurais dit juste sous l'oreille, ça permet de mieux visualiser ^^
Bien vu. Vrai que j'ai pas beaucoup réfléchi sur ce coup.
Notsil a écrit:
Citation :
l’homme desselle et s’affale lourdement au sol, sur le dos.
->ton verbe "desselle" m'avait paru bizarre en 1ère lecture, alors je te rappelle que desseller signifie "enlever la selle d'un cheval" ^^. Le verbe + correct serait "démonter" mais comme si l'acte de descendre du cheval n'est pas vraiment volontaire, je ne pense pas que ça aille non plus. Va peut-être falloir dire simplement que l'homme tombe ? ^^
C'était justement pour pas dire qu'il tombe, s'affale, s'effondre. Faut que je voie ça, y'a un verbe plus élaboré, de mémoire.
Notsil a écrit:
Citation :
C’est insoutenable, à un point tel qu’il sent ses forces l’abandonner.
-> à tel point ?
Je trouve que ça passe mieux tel que je l'ai mis (ça j'y ai un peu réfléchi).
Notsil a écrit:
Sympa le revirement de situation sur la fin en tout cas Wink
Certes, mais n'attends pas de justice

> Den : merci !

aj crime a écrit:
Je note les phrases courtes comme une nouveauté chez toi. Méfiance, il ne faudrait pas en abuser non plus.
Je ne compte pas en abuser, mais je trouvais le procédé assez adapté pour l'ambiance.

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5383
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Jeu 3 Déc - 0:24

La couv' plus ou moins officielle mais plutôt plus que moins (merci Mitsunounette) :


_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3063
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Jeu 3 Déc - 10:57

J'ai pas encore associé les noms aux perso, je suppose qu'il faudra attendre la suite ? ^^

_________________
"Qui se soumet n'est pas toujours faible."
Jacqueline Carey, Kushiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5383
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Jeu 3 Déc - 11:24

Tu supposes bien. Le 1er morceau posté introduit l'un des deux gars, mais les descriptions plus précises viendront un peu plus tard. Wink

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4143
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Jeu 3 Déc - 11:57

J'aime bien le style de la couv' Very Happy
Le personnage en orange me fait un peu penser à Cobra (le personnage de manga^^) en châtain^^

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2398
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 44
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Jeu 3 Déc - 13:53

C'est normal que nous ayons déjà la couv quasi officielle alors que l'introduction fait 2 pages ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
mitsupitchu

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 28/09/2007
Age : 44
Localisation : toulouse(c'est fini le nomadisme!!!)

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Ven 11 Déc - 20:22

De rien Minosounet!
Oui une couverture avant une histoire c'est possible, mais c'est dur!
...surtout avec des informations très restreintes: 3 personnages, 3 caractéristiques et un titre!!!
Merci encore Fred pour ce grand moment de solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/mitsupitchu
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5383
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Ven 11 Déc - 20:25

Mais de rien, ma chère. Toujours à mon... euh... à ton service, voulais-dire, bien sûr.

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5383
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Ven 16 Juil - 16:09

Bon, on glande, on glande, et pendant ce temps on n'écrit pas ! Voici la suite tant attendue de Pérégrinations... euh... bon, OK, vous aviez oublié jusqu'à l'existence de cette histoire, ce qui est pour le moins normal.

Bref, une fois par semaine, je posterai la suite, sur le principe "une scène = une page word".

Introduction (partie 2 sur 3) :

Les deux jeunes femmes fuyaient à travers l’épaisse forêt, comme si elles avaient de monstrueux Pirlains à leurs trousses. Elles se ressemblaient beaucoup, notamment par leurs cheveux bruns. Les cris de leurs poursuivants ne cessaient de résonner derrière elles. Ils se rapprochaient, inexorablement. Elles ne pourraient pas leur échapper longtemps.
L’une d’elles tomba, et comme sa compagne faisait demi-tour pour l’aider à se remettre sur pieds, elle lui dit :
– Laissez-moi, je n’y arriverai pas, de toute manière. Pas dans mon état !
– Courage, princesse Vhondé. Ils ne nous ont pas encore capturées ! répondit l’autre.
– Ce n’est qu’une question de temps, sanglota Vhondé en portant une main à son ventre rebondi. Par les dieux, que va-t-il nous arriver ?
– Rien du tout, nous allons nous en sortir. Allez, courage !
Vhondé attrapa la main tendue d’Arilina et se remit à courir maladroitement. C’était sûrement un cauchemar, ce ne pouvait pas être autre chose.
Pourtant, quand le souvenir de l’attaque de leur convoi s’imposa à son esprit, elle sut que les événements s’étaient réellement produits. Leurs gardes s’étaient bien battus, sûrement jusqu’à la mort, comme tout bon soldat dévoué à la famille royale de Lacteng. Leur sacrifice avait permis à la princesse du royaume de gagner un sursis. Bien maigre, se dit Vhondé. Elle ne voyait pas comment il pourrait être possible d’échapper aux hommes qui étaient à leur poursuite.
– Allez, princesse, reprit Arilina, la Tirène n’est plus très loin.
– Et alors ? Tu crois qu’une barque nous y attend pour que nous la traversions ?
– Nous verrons le moment venu, répondit Arilina, en tirant Vhondé, inflexible.
La princesse n’avait jamais été férue d’exercices physiques, au contraire. Dans ses yeux larmoyants picotaient des points noirs. Ses poumons étaient en feu, comme s’ils allaient exploser. Elle ne sentait même plus ses jambes. Elle ne pourrait pas aller plus loin, et elle le savait.
Arilina s’en rendit compte également et s’arrêta. Elle regarda tout autour d’elle et les dirigea vers un arbre gigantesque, dont la naissance des énormes racines couraient au sol, formant un entrelacs suffisamment torturé pour s’y réfugier. Arilina cacha Vhondé entre deux racines noueuses et la recouvrit de feuilles mortes du mieux qu’elle put. Au bord de l’épuisement, Vhondé ne réagit pas, léthargique. Dès qu’elle eut fini, Arilina lui dit :
– Ne bougez pas de là quoi qu’il arrive, princesse. Je vais les attirer au loin. Attendez quelques heures avant de sortir de là, et dirigez-vous ensuite vers la Tirène, c’est votre meilleure chance.
– Mais… balbutia Vhondé.
– Que les Panthéons vous guident, princesse Vhondé, conclut Arilina avant de tourner les talons et de s’enfuir.
Vhondé n’osa pas bouger. Elle regarda la silhouette de sa fidèle compagne s’éloigner, et entendit les cris des poursuivants atteindre un nouveau palier : ils avaient repéré Arilina. Elle la vit se cacher dans un buisson après avoir dégainé la dague effilée qui ne la quittait jamais. Les brigands arrivèrent à leur tour, certains en courant, d’autres en se déplaçant de manière plus circonspecte. Arilina se jeta sur le premier homme qui passa à sa portée, dague en avant. Mais dans le même temps qu’elle lui portait un coup fatal en pleine poitrine, il eut le temps de l’embrocher sur son épée courbe.
Vhondé se retint de crier en se mordant les lèvres jusqu’au sang. Pourtant, elle ne put retenir d’incontrôlables sanglots étouffés. À travers ses larmes, c’est à peine si elle distingua les brigands qui vinrent bientôt l’entourer.
– Dommage qu’on n’ait pas pu récupérer l’autre garce, dit l’un d’entre eux.
– Ouaip. En plus, cette garce a tué Roderik, répondit un autre.
– Bah, il y aura plus à partager entre nous quand nous nous partagerons les bénéfices de la vente d’esclaves.
– Tu as raison. En plus on pourra vendre celle-là avec un bonus : elle est enceinte.

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4143
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Ven 16 Juil - 17:23

Après un petit rafraichissement et une relecture de ce qui avait déjà été écrit, me voici fin prêt pour lire cette courte partie!
Et je dois dire que c'est plutôt sympathique! Certes, on ne sait que peu de choses, mais c'est normal. Après tout, ce n'est que le début de ce qui pourrait être une grande saga!
Je sens que cette histoire va aller dans un sens appréciable!
J'attendrais la suite avec impatience!


_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5383
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Ven 16 Juil - 17:34

Faudra attendre une semaine, avec la fin de l'intro et l'entrée en scène du troisième héros de la "série".

En fait, je fais une série-feuilleton, avec un certain nombre d'idées plus ou moins ordonnées. Reste à savoir où ça va me conduire... Razz

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
mitsupitchu

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 28/09/2007
Age : 44
Localisation : toulouse(c'est fini le nomadisme!!!)

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Ven 16 Juil - 17:37

J'avais oublié la première partie! et même la couverture!!!
C'est marrant de voir le personnage avant l'histoire...après lecture, finalement, je ne l'aurais pas faite comme ça...enfin je crois...mais je ne vais pas la refaire ça c'est sûr hehehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/mitsupitchu
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5383
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Ven 16 Juil - 17:41

Tss, quelle feignasse ! Va donc bosser ! "Un demi, siouplaît, mademoiselle !".

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4143
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 35
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Ven 16 Juil - 20:16

Citation :
Faudra attendre une semaine, avec la fin de l'intro et l'entrée en scène du troisième héros de la "série".

En fait, je fais une série-feuilleton, avec un certain nombre d'idées plus ou moins ordonnées. Reste à savoir où ça va me conduire... Razz
L'attende sera longue^^
C'est plutôt pas mal comme idée, la série-feuilleton. J'ai hâte de voir où tout cela va nous mener! Very Happy

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2398
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 44
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Pérégrinations   Sam 17 Juil - 10:10

Ouais, ben après 12 heures de bagnole... je sais même plus de quoi tu parles, là... quel histoire, quel monde, quels écrivains ??? c'est quoi une page word ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pérégrinations   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pérégrinations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pérégrinations féeriques au royaume des magies
» Quelques ouvrages repérés cet été au fil de mes pérégrinations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galéir :: Nos écrits et illustrations du monde de Galéir :: Galéir : les autres histoires-
Sauter vers: