Galéir


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quel genre pour l'histoire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5354
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Quel genre pour l'histoire ?   Dim 9 Sep - 23:42

On est là pour se faire plaisir, aussi est-il bien évident qu'il en faut pour tous les goûts...j'ai beau être l'instigateur du projet, je n'ai pas l'intention d'imposer le genre. On est en démocratie, que diable ! (tant que ça me convient... Twisted Evil ).

Ma préférence de base, en ce qui concerne le genre abordé, concerne (j'allais dire "évidemment") l'un des genres de l'imaginaire, également appelé SFFF, ou Science-Fiction / Fantasy / Fantastique.

Ceci dit, il serait dommage de figer une histoire dans un genre clairement cloisonné...donc des tons différents et l'exploration de nouveaux thèmes, de différents styles et genres seront à l'ordre du jour...du moment qu'on y perde pas en cohérence. Hé hé : pas simple, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2393
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 43
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Dim 16 Sep - 22:05

affraid Autant lancer plusieurs histoires dans des genres différents qui couvriront tous les types de SFFF. Le premier travail de préparation serait alors de trouver un moyen facile de faire interagir les scénarios de genres différents qui seraient les cantonnés dans des mondes qui tiennent la route.

La magie pourrait être le point commun des toutes les histoires. Elle permettrait de promener les personnages au travers des univers différents que les auteurs auraient dépeint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5354
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Dim 16 Sep - 22:14

Hum...je me dis qu'au jour d'aujourd'hui, nous sommes plus des individualités qu'une équipe...ce qui est normal, vu que certains ne se connaissent pas.

C'est la raison pour laquelle je souhaite d'abord faire une seule histoire, que j'appelle "le galop d'essai" ; cela nous permettra de savoir qui s'avèrera réellement intéressé et disponible pour écrire (ce deuxième point étant le plus névralgique, je pense).

Et c'est au vu de cette première histoire que nous pourrons réfléchir à une suite, ou a des suites, ou a des concepts complémentaires...ou à une toute nouvelle histoire qui n'aura rien à voir avec la première.

L'important me semble donc d'arriver à écrire une première histoire, et après...on verra si le ou les projets sont viables. Je préfère faire preuve de peu d'ambition, et la concrétiser, que de partir dans des projets pléthoriques qui n'aboutiront jamais, du fait des aléas de la vie. Wink

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2393
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 43
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Dim 16 Sep - 22:34

Bien bien,

C'était juste une idée que je pensais coller avec l'axe de pensée que tu nous donnais. Mais tu as tout fait raison, mieux vaut avancer doucement mais sûrement que de tomber dans le ravin dés le premier virage.

Je pense que tu pourrais nous donner un fils directeur, quitte à le modifier par la suite en fonction des aspirations de chacun qui ne manqueront pas de se dessiner. Et faire avancer ton histoire dans le sens qui te paraîtra le plus judicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5354
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Dim 16 Sep - 22:55

Comme je te le disais cet après-midi, je préfère écrire de la fantasy que de la SF, au sens où les nons-scientifiques peuvent écrire sans prendre le risque d'énoncer des énormités pseudo-scientifiques...et je fais partie de ceux-là. Razz

Et je verrais bien une sorte d'évolution logique, chronologique, qui partirait de la fantasy, en des âges "reculés", pour aboutir à de la SF dans le même monde, ce qui laisse une sacrée marge pour meubler entre les deux !

Après, toute idée est bonne à étudier, sauf si on me propose des elfes, des nains, ou des dragons...les trucs pas originaux par excellence, à moins d'avoir un concept innovant voire révolutionnaire les concernant.

Ceci dit, même si mes préférences sont énoncées, je préfère largement que chacun y apporte son grain de sel voire balance mon concept à la poubelle, si cela peut amener un consensus : le but est que tout le monde adhère à un large projet, donc mon avis ne doit pas avoir plus d'importance que celui de quinconque par ailleurs. Et peu importe que je sois l'instigateur du projet !

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4120
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Dim 16 Sep - 22:59

l'homme qui montre ses cuisses a écrit:
Et je verrais bien une sorte d'évolution logique, chronologique, qui partirait de la fantasy, en des âges "reculés", pour aboutir à de la SF dans le même monde, ce qui laisse une sacrée marge pour meubler entre les deux
ça c'est un concept très intéressant et inovant! J'adère

Personnellement, je préfère également écrire de la Fantasy!ET on détronera Tolkien!

Quoi? fou? nooooon

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2393
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 43
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Dim 16 Sep - 23:33

Ben écoute, moi, ça ne me choc pas puisque le système d'Heilénia dans son évolution correspond à ta description mais en passant par plusieurs étapes pas forcément dans l'ordre sus cité.

minos a écrit:
Et je verrais bien une sorte d'évolution logique, chronologique, qui partirait de la fantasy, en des âges "reculés", pour aboutir à de la SF dans le même monde, ce qui laisse une sacrée marge pour meubler entre les deux !

Et tu écris plus haut:

Citation :
des genres de l'imaginaire, également appelé SFFF, ou Science-Fiction / Fantasy / Fantastique.

Après c'est une histoire de choix et du nombre d'auteurs qui se consacreront à cette histoire. J'insiste un peu mais il va falloir trouver une idée fédératrice pour que tous travaillent dans le même sens.

Et d'expérience, à plusieurs, ça risque d'être épineux pour arriver à un consensus. En revanche, sur un univers tout fait, imposé, comme pour starwars n'importe quels écrivaillons peut trouver de l'inspiration et enrichir l'univers.

J'espère travailler dans le bon sens et te soumettre des idées qui t'aideront à nous guider, oh grand gourou. A l'image d'un roi montre-nous le chemin de ton doigt désigné des dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5354
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Dim 16 Sep - 23:42

Je vois ce que tu veux dire, AJ, mais ce que je ne veux pas, c'est imposer MA volonté d'entrée de jeu...et être suivi à contrecoeur. Ce ne serait pas viable, si ça ne correspondait pas à ce que la majorité d'entre nous aurait envie d'écrire.

Donc j'attends de chacun une idée, un concept, ou un genre qui lui plaise ; si un consensus se dégage naturellement, tant mieux, ce serait le pied ! Mais s'il ne se fait pas, et seulement alors, j'imposerais un genre...et advienne que pourra !

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2393
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 43
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Dim 16 Sep - 23:45

Imposer?

peut être plutôt proposer quelque chose qui te plaise pour le voir débattu, que chacun dépose sa pierre à l'édifice pour le porter au plus haut. A moins que tu n'aies pas d'idée pré conçue et que tu attendes de nous que nous te proposions quelque chose?


Dernière édition par le Dim 16 Sep - 23:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5354
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Dim 16 Sep - 23:48

aj crime a écrit:
A moins que tu n'es pas d'idée pré conçus et que tu attendes de nous que nous te proposions quelque chose?
C'est exactement la position dans laquelle que je me place !

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Titi

avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 10/09/2007
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Dim 16 Sep - 23:56

Et bien je suis d'accord avec plein de choses énoncées plus haut :
- de la fantasy oui
- pas de SF pure au sens vaisseaux spatiaux du terme
- mais, pourquoi pas un univers de fantasy évoluant sur ce qu'on appelle "steampunk", en gros un univers de machines à vapeur empruntant beaucoup à Jules Vernes et à l'imaginaire du 19è siècle (machines à vapeur, dirigeables, boulons partout....). Je crois que l'univers d'Arcanum (un rpg pc dont j'ai entendu parler) poussait le concept jusqu'à y mettre des orcs, des elfes & co ainsi que de la magie. Le choc des cultures en quelque sorte. Peut-être y a t-il quelque chose à explorer.
- +1 pour l'idée d'un galop d'essai !
- Pour le galop d'essai, autant partir sur un thème imposé ou un univers plus ou moins déjà existant afin qu'on puisse trouver nos marques. Pour la plupart nous sommes connus surtout pour avoir écrit des fan fictions dans l'univers de Star Wars, donc nous ne sommes pas forcément familiers avec des univers plus moyen-âgeux.
- idée qui m'est venue à l'instant : le 18ème siècle (moitié-fin) ! Ses tricornes et ses robes, des costumes quoi ! Encore mieux que le moyen-âge et plus classieux
- pour le vrai projet, je pense qu'il faudra garder un certain cadre à nos travaux du type définir le monde, sa géographie et la période au moins dans les grandes lignes avant de se mettre à écrire. Ca aidera à cadrer le tout, sinon il est possible qu'on diverge de trop.
- là je crois avoir dit ce qui me venait à l'esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2393
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 43
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Lun 17 Sep - 0:03

Bien, dans ce cas, la mise en place du thème risque de prendre quelque temps à moins que l'un d'entre nous débarque demain avec un truc tout prêt qu'il reste plus qu'à boucler. Il faut en premier lieu que ça te plaise à toi, ensuite aux autres et que cette proposition de thème accepte les modifications et réglages obligatoires avant de se lancer dans une quelconque phase écrite.

Bon ben avec tout ça « le premier Jedi » n’a pas beaucoup avancé. Tout du moins comme il aurait pu pendant un match. Remporté haut la main d’ailleurs.

Allé bonne nuit, toutes ses idées m’ont épuisé et demain boulot. Bon courage pour le magasin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3023
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Lun 17 Sep - 1:32

De bonnes idées.

Pour l'histoire fantasy, je pense que si chaque participant ou groupe de participant crée une race avec ses particularités ça peut donner une belle pluri-ethnie au royaume.

Pour le mélange SF/fantasy, vous pouvez voir la Romance de Ténébreuse (Bradley) : en gros des colons terriens qui s'écrasent pas sur la bonne colonie, avec un retour à l'époque moyen ageuse...Et la redécouverte quelques milliers d'années plus tard par les Terriens qui veulent à tout prix imposer leur technologie et ne comprennent pas que les Ténébrans refusent (eux n'ont pas la science mais des pouvoirs psi ^^).

Dans la Roue du Temps de Jordan (fantasy moyen ageuse aussi) il y a la référence systématique à l'Age des Légendes où des véhicules se propulsaient sans chevaux ou volaient dans les airs...
Ici chaque royaume a ses caractéristiques (un peu comme la Belgariade et la Mallorée de Eddings), donc certains s'habillent à la mode française Louis XIV, d'autres selon le style espagnol ou anglais, certains peuples font penser aux asiatiques (honneur et tout le touintouin...)


Bref il est certes possible de sortir des elfes et des orcs, mais pour faire original en fantasy c'est quand même pas évident ^^

LE grand classique ultime reste (à mon humble avis ^^) le jeune garçon qui vit dans les cuisines d'un château et qui devient le héros de l'aventure (avec au choix la découverte de pouvoirs magiques ou de descendance d'une noble lignée^^) : ce fut le cas pour l'Assassin Royal de Hobb, la Belgariade et la Mallorée de Eddings, les Chroniques de Krondor de Feist et l'Arcane des Epées de Williams (et certainement d'autres que j'oublie.^^)

M'enfin pour lancer une idée, un mix fantasy-début SF (début ère industrielle en gros, comme suggère Titi ^^), avec soit un mix des idées de tout le monde pour une peuplade, soit quelques peuplades différentes selon les idées de chaque membre (on n'est pas des tonnes non plus, et une graine d'idée agrémentée de quelques autres idées peut s'avérer chouette au final...).
Pour les vêtements il faudra faire gaffe selon l'époque à maîtriser le voca adéquat (je pense aux chausses, pourpoints, et autres houppelande qu'on voit un peu partout en fantasy et dont on ne sait pas toujours précisément ce que c'est ^^)

Valà, c'était une petite idée d'après match ^^

_________________
"What do you want ? Answer or leave. By the door or the window ; your choice."
"What cannot be changed, must be endured."

Robert Jordan, The Wheel of Time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com En ligne
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5354
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Lun 17 Sep - 9:43

Le match ? La curée, tu veux dire ! Razz

En tout cas, c'est parfait, tout ça : continuons à balancer des idées, en attendant d'autres avis et d'autres inscriptions.
Cette idée de traiter une période charnière entre la fin d'une époque purement fantasy et le début d'une ère industrielle me plait bien, ça permet de sortir des thématiques classiques.

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4120
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Lun 17 Sep - 10:34

Mais j'avoue que personnellement, je préfère un univers Fantasy "classic" où l'on tenterait de faire queqlue chose de vraiment nouveau. Pas d'Elfe, pas d'Orc, pas de Nains, mais pleins de nouvelles espèce ayant chacune un particularité,mais n'étant aps trop proche des susnommé.

Pour ce qui est des costumes etc, j'avoue ne pas être très attiré par ceux du 18 ème siecle, mais peut-être un mix de plusieurs époques pourrait être amusant (enfin là, c'est le dessinateur qui parle) de plus, je ne suis pas fan des armes à feu dans la fantasy. Moi j'avais pensé à quelque chose de plus oriental pour les vêtements.

Pour un univers "steampunk", là, j'avoue que tout semblerait intéressant à faire et surtout à montrer, à dessiner etc. Un genre de Gunnm ou même de Final Fantasy VII serait, si on le traite bien et qu'on est originaux, vraiment intéressant à écrire et à lire surtout^^
Un époque futuriste où magie, sabre, épée et esprit chevaleresque se confondent, c'est assez intéressant à traiter je pense.

voilà pour mes idées (enfin pour l'instant^^)

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titi

avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 10/09/2007
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Lun 17 Sep - 21:54

Puisqu'on est en plein brainstorming par ici, continuons de mixer les idées :
- pour répondre à Den, des espèces originales oui mais je pense qu'on retombera rapidement dans les humanoïdes histoire de rester dans un cadre connu, alors c'est à voir à l'épreuve des idées. Je citerais comme bon exemple d'univers ou les espèces sont bien harmonisées celui de Tamriel dans les jeux Elder Scrolls. En dehors des Elfes (3 éthnies) et des orcs on y trouve des lézards humanoide aux pouvoirs magiques et des félins porté sur la furtivité. Ca reste "classique" (pas trop quand même) et surtout équilibré pour le principe du jeu lui-même, mais peut-être que le design en général peut nous apprendre 2,3 trucs
- sans tomber dans les espèces exotiques, on peut déjà creuser différentes ethnies humaines en fonction de la géographie, d'une histoire inventée... On pourrait même envisager d'appliquer ce processus à d'autres espèces. Par exemple, différentes tribues orcs, des clans d'elfes noirs à peu près aussi divergents que les elfes et les nains dans lotr...
-
Citation :
Un époque futuriste où magie, sabre, épée et esprit chevaleresque se confondent, c'est assez intéressant à traiter je pense.
-> magie = Force, Sabre/épée = sabre laser, esprit chevaleresque = Jedi
Ah zut, déjà fait :) Bon ok j'exagère.
Sinon, sans passer aux armes à feu, les arcs, arbalètes et autres trébuchets moyen-âgeux sont plein de possibilités. Il y a aussi les premières armes incendiaires tel le feu grégeois, donc on peut effectivement trouver son bonheur.
- pas plus d'idées pour le moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3023
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Lun 17 Sep - 22:09

Yep pour les espèces, ya pas mal de matière avec des humanoïdes à tendance croisement animaux par ex ? Serpent et félins pour faire classique, mais ya pleins d'autres espèces ^^
Pour la particularité des espèces, ça peut être soit le plan physique, soit le plan magique (différentes sortes de magie, classique aussi certes ^^)
On peut jouer sur le contexte climatique (fourrure là où il fait froid, logique !, différentes capacités selon les régions (sentir le temps, prévoir les tempêtes, entre autres....)

Pour le mélange science/magie, possible oui, justement en général quand ya la science ya pas de magie (ou peu) et quand ya la magie ya pas de science (ou peu pareil).
Dans la Ballade de Pern de McCaffrey ils crament bien les fils avec des lances-flammes, et ils sont montés sur des dragons ^^

vlà pour d'autres idées par rapport à ce qui a été dit.

_________________
"What do you want ? Answer or leave. By the door or the window ; your choice."
"What cannot be changed, must be endured."

Robert Jordan, The Wheel of Time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com En ligne
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2393
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 43
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Mar 18 Sep - 0:05

Bien,

Ca tire de tous les côtés il me semble. Je suis en effet plus anticipation que vous, même si je lis presque tous les Bradley que je trouve (découverte avec Ténébreuse). J'ai avalé Moorcock et j'ai un roman de Fantasy bouclé qui aurait besoin d'un lifting.

Mais rassembler vos idées dans une même histoire, sur un même monde, pour des espèces ayant subi la même évolution me semble ardue, mais pas impossible, loin s'en faut. Tout dépend du temps que l'on se donne.

Pourquoi pas s'enfoncer dans le multivers (déjà fait par Moorcock je crois), où chaqu’une des périodes, histoires, ne seraient que le reflet des autres au travers de plusieurs dimensions. A nous pour chaque reflets de leur donner les moyens de constater l'existence des autres au fur et à mesure des histoires. Et de trouver les moyens magiques, omniprésente dans la fantasy, peut-être pas de traverser mais au moins d'agir sur les autres.

Et cela dans un but précis, dans chaqu'une des "dimensions" ils possèdent un objet, une culture, un individu, une arme, (enfin quelque chose quoi) qui permet de régler un problème, un conflit, (bref quelque chose quoi) dans l'univers des autres. Où une combinaison de plusieurs artefacts des autres histoires est obligatoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3023
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Mar 18 Sep - 0:16

Pas mal le coup des dimensions...Moorcock j'en ai lu aussi, après, ya toujours un groupe d'aventuriers et on ne peut pas tous les faire humains : donc si chacun vient d'un monde/régions/dimension différente ça fait un bon groupe de départ hétérogène avec des talents différents...Et c'est parti pour l'aventure ^^

(on dérive bien c'est chouette ^^)

_________________
"What do you want ? Answer or leave. By the door or the window ; your choice."
"What cannot be changed, must be endured."

Robert Jordan, The Wheel of Time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com En ligne
Gonau Wocou

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 17/09/2007
Age : 23

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Mar 18 Sep - 8:35

Je ne sais pas si on l'a déjà proposé, mais on pourrait refaire l'histoire. je m'explique. Pour chaque époque précédente, la suivante devrait être extraordinaire et l'arrivée de nouvelles grandes technologies. Pourquoi ne pas faire comme si ça c'était passé commme ça?
Une renaissance particulière très Fantasy, et un XXI ème siècle en crise dans un univers de SF?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gonauforman.skyrock.com
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4120
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Mar 18 Sep - 10:27

Tout à fait d'accord avec ce qui a été dit sur les espèces: des hommes lézards, singe, ou encore chat, ça le fait j'trouve Cool Pour ce qui est d'un particularité selon la région: idem, j'adore cette idée!
Pour les armes énoncées par Titi, j'avoue que j'y avais pas pensé! mais c'est astucieux!
Comme l'a dit Notsil, le mélange magie/science est super intéressant (même si ça ressemble un peu à du SW) de plus ça donne des possibilités presque infinies: Un bateau volant grâce à la magie (c'est déjà fait, je sais, mais c'est le seul exemple qui me vient à l'esprit en ce moment)^^
Pour ce qui est de Moorcock je n'ai hélas pas lu, mais j'en ai grandement entendu parler. En bien qui plus est Very Happy
L'idée de dimension pourrait être intéressante, même si j'avoue qu'elle ne me botte pas vraiment. Cependant, si on traite ça bien...(et vu le bon petit groupe qu'on est (qu'on sera) je n'ai aucun doute sur nos chances de réussir à traiter ce sujet et à le rendre intéressant Very Happy
L'idée de Gonau est aussi bonne à traiter. J'avoue que je n'y avais pas pensé pale

En gros toutes les propositions sont intéressantes jusqu'ici même si j'ai mes préférences
Je sens que parti comme c'est, on va faire un très bon travail

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5354
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Mar 18 Sep - 13:48

C'est chouette, ça fuse dans tous les sens. Rappelons-nous simplement de deux choses : la première, c'est que tout est exploitable, tant qu'on prend le temps de le faire.

La seconde, très intéressante à mettre en oeuvre, je trouve, est le développement dans la logique d'écriture. Je m'explique : dans les sagas, de manière générale, le principe est toujours le même. Il y a une histoire de départ, ambitieuse ou non dans le but, la quête, ou appelez ça comme vous voulez. Mais par la suite, le but ou quête s'avère être encore plus important, et remet les choses en perspective, en faisant dans la démesure.

Quelques exemples :

- Dragonball (oui, bon, ça va, hein ) : au départ, le but est de trouver les 7 boules de cristal et de devenir champion du monde d'arts martiaux, le tout sur Terre. Par la suite, nos héros devenant les meilleurs sur Terre, on découvre qu'il existe des guerriers encore plus forts et toute une nouvelle flopée de méchants. Le concept des super Sayans est introduit, de même que l'origine des boules de cristal (créées par un Namek venu de la planète du même nom). Des méchants de départ font leur réapparition (Tao Paï-Paï, qui se fait laminer, ou le professeur Gero, qui fait beaucoup mieux en créant ses cyborgs). Trunks voyage dans le temps et arrive d'un futur possible. Et, chose très rare dans un DA, les héros viellissent, ont des enfants, qui grandissent et deviennent à leur tout des héros.

- Star Wars (au hasard, si, si, je vous assure) : regardez nos deux bonnes vieilles trilogies, à peu près et plus ou moins connue de tout le monde. Ajoutez à cela l'Univers Etendu, et le résultat est bordélique, très riche, part dans les sens, avec une multitudes de personnages, de situations et d'événements de traités.

- le cycle d'Ambre (de Roger Zelazny) : le premier cycle concerne Corwin, l'un des fils du roi Oberon. Le père est censé être mort et tous ses gosses se battent entre eux pour prendre le pouvoir en Ambre, qui est considéré dans le background comme étant le seul endroit réel de l'univers (les autres ne sont que des ombres, y compris la Terre, et les enfants d'Oberon sont capables de s'y promener). Ils tirent leur pouvoir de la Marelle, un artefact "gravé" dans leur sang, en quelque sorte. Plus la série évolue, plus les développements se font : artefacts, ennemis héréditaires de la famille qui surgissent, et qui tirent leur pouvoir non pas de la Marelle, considérée comme le symbole de l'Ordre, mais du Logrus, symbole du Chaos. etc, etc.

- Conan le Barbare (les bouquins, bien sûr, pas les Termina(nard)tor : il démarre simple voleur à l'âge de 20 ans, avant de devenir un grand guerrier qui parcourt le monde comme mercenaire. A l'âge de 40 ans, il devient roi et fonde une famille, et ses aventures suivantes, en comics, traitent de ses trois gosses.

- le cycle des vampires (Anne Rice) : tout commence par le roman d'un vampire devenu tel aux alentours de la révolution. Bon bouquin, on y apprend juste le nom de son maître et les aventures qu'il vit avec lui (Lestat). Mais dès la suite, on part dans la démesure : les plus anciens vampires surgissent, on apprend leur histoire depuis le commencement, la reine des vampires veut conquérir le monde ( ), une organisation secrète apparait (le Talamasca), qui étudie les vampires et toutes les créatures étranges, comme les sorciers, qui arrivent à leur tour (saga de la famille Mayfair), etc, etc.

Tout ça pour dire que dans toutes ses séries se retrouvent un point commun : on part d'un élément à priori simple, dans une zone géographique parfois limitée, et c'est par la suite que les situations, les enjeux se complexifient, et que le vaste monde s'ouvre au(x) héros, avec tous les développements qui vont avec.

Dans une première aventure, rien n'empêche de dire que dans la cité, le héros croise un Miahou, homme-chat, juste histoire de dire qu'ils existent...et qu'une aventure suivante les mettent en scène. Poser des jalons est très intéressant, ça peut donner une multitude de pistes et d'idées, même sans les développer dans un premier temps.
Si un perso jure en disant "par Tartempion !", pas la peine de l'expliquer si ça n'apporte rien au départ. Ou juste dire quel peuple vénère Tartempion. Dans une aventure suivante, Tartempion lui-même peut débarquer et foutre sa zone, voire affronter d'autres dieux.

Vous voyez ce que je veux dire ?

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...


Dernière édition par le Mar 18 Sep - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Notsil
Candy
avatar

Messages : 3023
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 32
Localisation : A la campagne !

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Mar 18 Sep - 13:55

Yep je vois parfaitement ce que tu veux dire ^^ et j'adhère totalement ^^

C'est ce qui fait la richesse d'un univers : une quête qui semble basique mais des petits détails qui passent au départ inaperçus et qui prennent une importance capitale lorsqu'ils sont exploités.

_________________
"What do you want ? Answer or leave. By the door or the window ; your choice."
"What cannot be changed, must be endured."

Robert Jordan, The Wheel of Time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://barunestai.over-blog.com En ligne
aj crime
Croquemitaine
avatar

Messages : 2393
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 43
Localisation : Presque de l'autre côté de la Terre !

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Mar 18 Sep - 18:37

salut,

j'ai lu à peu prêt tous les bouquins cités par notre admirable admin et je pense que comme tout écrivain qui se respecte nous faisons comme eux. C'est à dire qu'une idée nous traverse l'esprit, grand frisson de bonheur, les larmes au bord des yeux. Passé l'émotion de la découverte nous commençons à mettre en scène. Petit à petit de nouvelles idées voient le jour et nous conduisent à de nouvelles scènes. Enfin, notre histoire nous semble un peu étriquée et là nouveau flash. Une nouvelle idée, émotion, débordement de joie et on remet en scène sur de nouvelles bases.

Lorsque l'on est plusieurs chaque idées sont débattues, jetant le superflue et l'inutile pour le remplacer par la sensibilité des autres et leurs idées faisant avancer d'un nouveau pas dés que germe une nouvelle idée. C’est un peu plus long il est vrai.

Je plussoie donc également, de tout cela est en train d'émerger ce qui nous fera vivre une expérience pour le moins enrichissante (pour notre moi, pas le portefeuille).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Den
Bouffon du Roi
avatar

Messages : 4120
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   Mar 18 Sep - 20:18

Moi aussi, j'ai bien compris ton raisonnement et j'adhère

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quel genre pour l'histoire ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quel genre pour l'histoire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» quel maquillage pour votre spectacle ?
» Quel produit pour nettoyer capteur ?
» Quel lait pour obetnir une bonne mousse
» quel sandwich pour embosser nestabilities ?
» Quel tracteur pour le BS-3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galéir :: Le bar :: Corbeille-
Sauter vers: