Galéir


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tilmandjos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minos
Lapinou Imperator
avatar

Messages : 5414
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 43
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Tilmandjos   Ven 14 Mar - 13:42

Les Tilmandjos


Physique : Les Tilmandjos sont des humains assez râblés, à la peau cuivrée et aux cheveux noirs bouclés.

Nombre : Les Tilmandjos sont un demi-million, disséminés dans des centaines de villages fixes ou campements provisoires.

Lieu d’habitat : Les Tilmandjos vivent dans la partie est de la Chaîne de Narvilone, chaîne de montagnes se situant au nord de l’empire manducar. Ils ont bâti une ville-capitale, difficile d’accès et portant le nom de Tilmand, dans une large vallée encaissée, au pied du Mont Nalfanio (mont culminant de la chaîne, 6542 mètres).
Dans la partie de la chaîne de montagne qu’ils contrôlent, outre leur capitale, ils disposent de centaines de campements au fond de vallées. Ces campements sont permanents pour les Tilmandjos pratiquant l’agriculture (en paliers), et provisoires pour la partie d’entre eux qui se livre à l’élevage (sanglerons, ainsi que boucs et chèvres noirs).
Dans cette région, il existe deux cols importants, reliant par voie de terre l’empire manducar au reste de Galéir. Les Tilmandjos connaissent ces cols sous le nom de Canine Gauche et de Canine Droit. Une de leurs histoires mythologiques racontre en effet le combat mené entre le premier Général de la Légion Mauve et le Sangleron Géant, et la légende veut que la bête, en voulant mordre le Général, l’ait raté et planté ses crocs dans les montagnes, créant les cols grâce à ses longues canines pointues.
Il existe également beaucoup d’autres cols, connus seulement des Tilmandjos, et chacun d’eux porte également le nom d’une dent de sangleron.

Mentalité : Les Tilmandjos sont un peuple rude, souvent d’humeur sombre, et sérieux. Ce sont également des isolationnistes convaincus, qui défendent farouchement leur indépendance.

Organisation sociale : ils sont organisés en structure semi-militaire, et menés par le Général de la Légion Mauve, car une vieille tradition veut que les Tilmandjos soient à l’origine une armée (la Légion Mauve est une référence à la couleur dominante des vêtements tilmandjos). Ce général n’a qu’une prérogative : s’assurer que son peuple soit toujours prêt à combattre. Soit en cas d’invasion, ce qui ne s’est jamais produit à ce jour, hormis pendant les premiers temps de leur installation. Soit en cas d’incursion dans d’autres territoires : suite à de rudes hivers, si les ressources sont trop appauvries, il arrive que les Tilmandjos s’assemblent pour aller piller les micro-royaumes voisins de Bilipossa et de Lacteng.
Le Général a ainsi le pouvoir de lever des troupes, et chaque adulte mâle (vague définition qui se contente d’exclure les pré-adolescents et les vieillards) doit alors répondre présent sous peine de mort. Chaque communauté de Tilmandjos doit donc s’assurer que ses membres soient capables de manier une lance ou une épée (en os). Les éleveurs de sanglerons doivent apprivoiser un minimum ces redoutables mammifères, qui servent de cavalerie le cas échéant. Le célèbre proverbe « Sangleron rime avec ruines à foison » provient non seulement de leur charge à l’état sauvage, mais également de l’utilisation qu’en font les Tilmandjos.
Le Général désigne son héritier parmi ses subordonnés, sans qu’il y ait pour autant de dynastie dominante, concept complètement étranger aux traditions tilmandjiennes.

Le peuple se compose d’éleveurs et de cultivateurs. Ils pratiquent la culture de graminées, fruits et légumes dans le fond de vallées, et sur les contreforts des montagnes, via la culture en paliers. Leurs éleveurs s’occupent des sanglerons, redoutables bêtes de somme voire de combat si le besoin s’en fait sentir, mais aussi des boucs et chèvres à long poil noir qui vivent un peu partout dans les montagnes.

Histoire : Les micro-royaumes du sud, composés de la Légion Mauve et des royaumes de Bilipossa et de Lacteng, sont issus de la partition de l’ancien royaume de Narvilone, autrefois entité politique puissante, mais qui s’est effondrée sur elle-même suite à d’interminables guerres dynastiques. Tandis qu’une branche de la famille régnante créait Bilipossa, l’autre créait Lacteng. Le Général de la Légion Mauve, titre porté originellement par le chef de l’armée narvilonienne, fut tellement écœuré par ces querelles qu’il tenta de prendre le pouvoir, afin de garder le pays d’un seul tenant. Mais les deux branches de l’ex-famille régnante s’allièrent et parvinrent à repousser la Légion, qui s’installa alors dans les montagnes voisines et voua une haine sans borne aux deux nouveaux royaumes.

Depuis lors, les Tilmandjos ont toujours farouchement défendu leur indépendance, et considèrent que les montagnes leur appartiennent, ainsi que les plaines qui se trouvent à leur pied..sauf du côté de l'Empire Manducar, beaucoup trop puissant pour que les Tilmandjos aient l'idée folle de s'y frotter.
En revanche, leur attitude belliqueuse s’est déversé sur les autres micro-Etats des plaines de Narvilone, au nord des montagnes. Il n'est pas rare qu’ils dévastent des villes et villages de Bilipossa et de Lacteng, rien que pour s’approprier des richesses qui leur font défaut.

Chronologie tilmandjienne :

- 62 : Début des guerres de succession au sein du royaume de Narvilone.
0 : La Chute de Narvilone : fin des guerres de succession, création des micro-royaumes de Lacteng et Bilipossa. Tentative de prise de pouvoir par le Général de la Légion Mauve.
1 : La Partition : le Général de la Légion Mauve et ses troupes, les Tilmandjos (nom usuel de l’armée narvilonienne), sont repoussés dans les montagnes de Narvilone.
3 : Edification de Tilmand, capitale tilmandjienne.
867 : de nos jours

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...


Dernière édition par Minos le Ven 14 Mar - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
 
Tilmandjos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galéir :: Le background du monde de Galéir :: Les peuples-
Sauter vers: