Galéir


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Intro d'une histoire jamais finie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haunterspirit



Messages : 57
Date d'inscription : 29/01/2008
Age : 31
Localisation : Braine l'Alleud

MessageSujet: Intro d'une histoire jamais finie   Sam 8 Mar - 0:50

Tiens, je viens de retrouver une histoire dont j'avais commencé l'intro. Je sais qu'elle manque d'originalité, mais j'avais envie de montrer à quoi je passais mon temps à l'université lol! Attention c'est court. Le premier chapitre était commencé, mais plus moyen de retrouver le manuscrit ^^



Citation :
Introduction

Année 2053, le monde change, la guerre a éclatée, personne ne pu dire qui commença, personne ne pu définir les raisons précises du conflit, mais les conséquences désastreuses pour la planète entière étaient connues de tous. Enfin de tous, plutôt du peu qui survécut en fait. Lors du début du conflit, l'enclenchement des alliances politiques, idéologiques, économiques et religieuses transformèrent une simple guerre en un conflit mondiale de deux blocs distincts. Toutes les nations se trouvèrent impliquées, aucune ne fut épargnée. Puis après trois ans de guerre ininterrompue, l'Alliance fut contrainte de lancer LA bombe. Avec elle, tout bascula, la guerre fut finie, mais les malheurs ne faisaient que commencer...


Prologue(1): LA bombe


LA bombe, l'explosion fut prodigieuse, de tout point de la Terre, on l'a ressentie. Une gigantesque explosion qui ne s'était plus passée depuis 60 millions d'années. L'équilibre de la Terre bascula, LA bombe en explosant projeta des tonnes de poussières dans le ciel et tout s'obsurcit pendant plusieurs semaines. Les plaques tectoniques se fracassèrent, les continents se déchirèrent, coulèrent ou se soulevèrent. La chaleur provoquée par l'explosion fit fondre les glaces des deux pôles. Après plusieurs mois de tremblement de terre et de raz de marée, tout se calma.
Les résultats furent que les continent ne formèrent plus qu'un seul où il y avait des survivants. Quelques ïlots s'étaient formés autour. La faune et la Flore terrestre, marine et aérienne reprirent force et vigueur rapidement. Les humains survivants se rassemblèrent, ils n'étaient plus que quelques milliers. Les radiations de LA bombe avaient provoqués une maladies encore inconnue qui fit beaucoup de mort mais qui allaient doter les survivants d'une nouvelle force...


Prologue (2): la situation après LA bombe.


Quand les survivants se réunirent, ils virent qu'ils n'étaient plus que quelques milliers au total aparemment encore vivant, mais une chose avait changé. Tous avaient souffert de migraines atroces comme la plupart des morts de la maladie inconnue, mais ils avaient survécu.
Ils comprirent ce qui avaient changé, une zone du cerveau touchée par les radiations de LA bombe, c'était développée de façon considérable en peu de temps, la force de la pensée (ou télékinésie) avait fortement évolué de façons diverses suivant les individus. Mais ils durent attendre la génération suivante pour voir les effets de cette évolution.
La société se réorganisa comme elle pouvait, les religions furent abolies ou plutôt unifiée en un seul système de pensée égalitaire. Une assemblée fut constitué et de nouvelles lois votées. La vie reprit son cours en attendant la génération pochaine qui sera dotée de pouvoirs nouveaux et donc de nouveaux problèmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aj crime
Croquemitaine


Messages : 2362
Date d'inscription : 16/09/2007
Age : 43
Localisation : Brandérion, juste à côté de Minos

MessageSujet: Re: Intro d'une histoire jamais finie   Sam 8 Mar - 1:11

Pas mal, mais manque de développements. Normal tu me diras pour une histoire jamais finie. Etrange et rachraichissant cette intro en plusieurs blocs dissociés et numérotés. Il y aurait moyen de te concocter une bonne nouvelle avec ce matériel.... Si tu en as l'envie, tu pourras toujours nous faire découvrir ce que cela t'inspirerait pour une suite par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heilenia.fantastique.free.fr/index.php
Minos
Lapinou Imperator


Messages : 5176
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Intro d'une histoire jamais finie   Sam 8 Mar - 11:18

Ah, le bon vieux fantasme de l'altération génétique bénéfique, pour une fois !

C'esst arrivé il y a... il y a... très longtemps, quand nos lointains ancêtres ont donné naissance aux singes, ainsi qu'à une branche de singes dérégulés qui allaient devenir l'Homme.

Comme beaucoup de prologues, les tiens donnent l'impression qu'on a lu cette histoire un million de fois Twisted Evil . Après, c'est dans les développements ultérieurs et originaux que le lecteur s'y retrouve.
Moralité : au boulot, maintenant que tu nous as mis l'eau à la bouche !

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Den
Bouffon du Roi


Messages : 3981
Date d'inscription : 09/09/2007
Age : 34
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Intro d'une histoire jamais finie   Sam 8 Mar - 11:52

Pas bien de passer sont temps à autre chose qu'à écouter le professeur! J'ai jamais fait ça moi...enfin... (j'ai déjà fait pire en fait )

Tiens, j'aime assez tout ça! Ça manque un peu de développement, mais c'est assez intéressant! Tu as tout ce qu'il te faut pour écrire une bonne histoire, j'en suis certain!

Et comme les autres, je dis: allez au travail! On veut une suite maintenant

_________________
Ne regardez jamais la nuit en face. Ses ténèbres nous haïssent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haunterspirit



Messages : 57
Date d'inscription : 29/01/2008
Age : 31
Localisation : Braine l'Alleud

MessageSujet: Re: Intro d'une histoire jamais finie   Sam 8 Mar - 12:14

Seul problème, je suis plus à l'université et j'écoute vaguement les profs lol! Ou alors je passe mon temps à ennuyer Laayla

Je réfléchirai pour la suite. Vos idées sont les bienvenues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laayla



Messages : 539
Date d'inscription : 10/09/2007
Age : 30
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Intro d'une histoire jamais finie   Sam 8 Mar - 15:42

Haunterspirit a écrit:
j'écoute vaguement les profs

Je remarque, ça sera dit à Monsieur Dufays ou à Madame De Clercq (que Den adore ^^)

Haunterspirit a écrit:
Ou alors je passe mon temps à ennuyer Laayla

Ça aussi j'ai remarqué...le prof de Géo va encore te faire des remarques si tu continue d'ailleurs

Bon heuuu oui ton début d'histoire pas finie et qui le sera peut-être jamais... perso j'aime assez bien, maintenant faut la suite hein sinon c'est pas drôle (enfin c'est pas une histoire drôle mais bon) je vais arrêter là et me taire je dis que des bièstries (oui encore un mot de chez nous Minos^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haunterspirit



Messages : 57
Date d'inscription : 29/01/2008
Age : 31
Localisation : Braine l'Alleud

MessageSujet: Re: Intro d'une histoire jamais finie   Sam 8 Mar - 15:49

pour le vaguement, c'est une moyenne ^^. Enfin j'avais abandonné cette histoire pour faire une série d'histoire retraçant la vie d'un homme du XVème siècle. Mais je n'ai que le début et je trouve plus mes manuscrits (moi et mon ordre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minos
Lapinou Imperator


Messages : 5176
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Intro d'une histoire jamais finie   Sam 8 Mar - 23:19

Une seule manière efficace de s'y retrouver, Haunterspirit : tout reprendre à zéro !

> Laayla : "bièstries", effectivement, je connaissais pas. Mais je crois que je vois l'idée !

(Minos, E.T. rentré maison )

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Haunterspirit



Messages : 57
Date d'inscription : 29/01/2008
Age : 31
Localisation : Braine l'Alleud

MessageSujet: Re: Intro d'une histoire jamais finie   Dim 9 Mar - 3:01

Bah, c'est sans doute mieux. L'intrigue de mon autre histoire, c'est un truc banal et pseudo-historique. On suit l'histoire d'un fils de petite noblesse brabançonne au XV ème siècle (donc sous les Ducs de Bourgogne). Ainsi par cette vie retracée, on peut voir la fin de la Guerre de Cent Ans, la fin de l'Empire Romain d'Orient, la fin de la chevalerie, la renaissance tardive et le début des grandes découvertes. Mais ça risque d'être long à écrire ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minos
Lapinou Imperator


Messages : 5176
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Intro d'une histoire jamais finie   Dim 9 Mar - 10:34

Clair, le travail à fournir en amont de l'écriture en elle-même est pléthorique.

C'est pour ça que personnellement, je préfère écrire de la fantasy et de la fan-fiction star wars : dans le premier cas, j'invente tout au fur et à mesure de mes besoins, et dans le deuxième le cadre est déjà fourni.

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Haunterspirit



Messages : 57
Date d'inscription : 29/01/2008
Age : 31
Localisation : Braine l'Alleud

MessageSujet: Re: Intro d'une histoire jamais finie   Dim 9 Mar - 12:35

Vu que je connais bien le XV ème siècle, j'ai peu de mal à être cohérent. J'ai aussi fait de la fan fiction à un moment et même des RPG sur des forums avec des amis. Mais ça ne vaut pas l'écriture seule ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minos
Lapinou Imperator


Messages : 5176
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Intro d'une histoire jamais finie   Dim 9 Mar - 12:40

Hé hé, quand je parle de doc pour un roman historique, je pense plutôt à tous les détails de la vie quotidienne, comment s'articulent les interactions sociales, ou en est l'artisanat, la culture. Quant tu vas décrire une action dans une ville, savoir à quoi ressemblait la ville en question, le nom des rues, etc. Travail très intéressant à fournir mais assez pointilleux pour être difficile à mettre en place, je pense : le contresens ou l'erreur est si vite arrivé !

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Haunterspirit



Messages : 57
Date d'inscription : 29/01/2008
Age : 31
Localisation : Braine l'Alleud

MessageSujet: Re: Intro d'une histoire jamais finie   Dim 9 Mar - 13:24

Je comprends, c'est pourquoi je me suis déjà documenté, j'ai raté des études d'histoire pour rien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minos
Lapinou Imperator


Messages : 5176
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Intro d'une histoire jamais finie   Dim 9 Mar - 13:44

Haunterspirit a écrit:
Je comprends, c'est pourquoi je me suis déjà documenté, j'ai raté des études d'histoire pour rien ^^
Shocked

"Raté" ou "pas fait" ? Les études d'histoire ratées, j'ai mis mon copyright dessus ! Razz

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Haunterspirit



Messages : 57
Date d'inscription : 29/01/2008
Age : 31
Localisation : Braine l'Alleud

MessageSujet: Re: Intro d'une histoire jamais finie   Dim 9 Mar - 14:04

Pas là je voulais dire que les années d'université en Histoire, n'ont pas été inutile. j'ai beaucoup appris malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minos
Lapinou Imperator


Messages : 5176
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 42
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: Intro d'une histoire jamais finie   Dim 9 Mar - 14:14

On est deux dans ce cas-là, alors !

_________________
Si le retard était une religion, j'en serais le pape...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zulio.org/minoskardanos/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intro d'une histoire jamais finie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intro d'une histoire jamais finie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Plus Grande Histoire Jamais Contée - 1965
» Heroes : Est-ce que c'est fini ?
» À tout jamais : Une histoire de Cendrillon
» A tout jamais - Une histoire de Cendrillon - Ever After - 1998 - Andy Tennant
» Nous ne serons jamais des héros de Jouvray et F/G Salsedo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galéir :: Nos créations personnelles :: Ecriture-
Sauter vers: